Search
dimanche 15 septembre 2019
  • :
  • :

13e CA de Mali-météo: le budget exécuté à hauteur de 96,74 % en 2018

Mali-météo a tenu la 13e session ordinaire de son conseil d’administration (CA), ce lundi 09 septembre 2019, dans ses locaux à aéroport feu Modibo Keita de Bamako-Sénou. La session était placée sous la houlette du ministre en charge des Transports et de la mobilité urbaine, M. Ibrahim Abdou LY, en présence du directeur général de Mali-Météo, M. Djibrilla Maiga ainsi que des administrateurs.

Les points inscrits à l’ordre du jour étaient entre autres : la lecture du procès-verbal de la 12e session, le rapport d’activités et l’état d’exécution budgétaire au 31 décembre 2018, le rapport du commissaire au compte de gestion de l’exercice 2018 et l’état d’exécution du programme d’activités au 30 juin 2019 ainsi le budget y afférent.
S’agissant de l’exercice 2018, M. Ibrahim Abdou LY, ministre des Transports et de la mobilité urbaine, a dit que les crédits ouverts, au 31 décembre 2018, avaient été exécutés à hauteur de 96,74 %.
Quant à l’exercice 2019, le ministre LY a informé que les crédits notifiés avaient été engagés, à hauteur de 50, 52 %, à la date du 30 juin 2019.
Il a ajouté que le conseil des ministres a pris acte du rapport de l’étude d’évaluation du programme de pluies provoquées après plus de dix ans de mis en œuvre. Selon le ministre, des recommandations ont été formulées pour plus d’efficacité et d’efficience. Le ministre LY n’a pas omis la soumission d’une nouvelle organisation de l’agence nationale de la météorologie pour être en cohérence avec les nouvelles orientations au niveau international. Pour le ministre des Transports, cette nouvelle organisation permet de tenir compte de la demande croissante de la société en informations nécessitant une approche globale et coordonnée tout au long de la chaine de prestations de services. Le ministre Ibrahim Abdou LY a saisi l’occasion pour informer que le gouvernement avait approuvé par un décret pris en conseil des ministres, le plan stratégique de développement de la météorologie à l’horizon 2027 et son plan d’action quinquennal pour la période 2018-2022.
Pour sa part, M. Djibrilla MAIGA, directeur général de Mali-Météo, a rappelé que son agence avait fait un bilan de ce qui avait été fait l’année 2018. En termes d’acquis, M. Maiga s’est réjoui que beaucoup d’activités aient été réalisées. En outre, il a fait savoir que son service avait entamé, depuis quelques années, la modernisation des services de météorologie pour répondre aux besoins de plus en plus croissants des utilisateurs en information météorologique. Selon les constats du directeur de Mali- météo, le changement climatique avait bouleversé les attitudes surtout dans le domaine de la météorologie.
Parlant de la saison des pluies, M. MAIGA dira que la saison pluvieuse avait démarré cette année avec beaucoup de quantité de pluies qui ont occasionné des inondations et des morts. Par contre, la pluie n’avait pas démarré l’année passée et elle s’est arrêtée brusquement au mois de septembre. Face à tout cela, selon le DG MAIGA, la météo a un rôle à jouer. C’est dans ce contexte d’ailleurs que sur le plan institutionnel, le gouvernement a adopté un plan stratégique de développement de la météorologie anonymat 2027. L’objectif est de renforcer la capacité du service afin de lui permettre de répondre aux besoins des usagers, a informé Djibrilla MAIGA.

PAR SABA BALLO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *