Search
mardi 12 décembre 2017
  • :
  • :

20eme anniversaire de l’UEMOA : le Président IBK à Ouagadougou pour les festivités

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, était ce lundi 20 octobre 2014 à Ouagadougou, au Burkina Faso, pour participer au 20ème anniversaire de l’Union Économique et Monétaire Ouest-africaine (UEMOA).

À son arrivée, IBK a été accueilli par le Premier ministre Luc Adolph TIAO, des membres du gouvernement burkinabé, le personnel de l’Ambassade du Mali à Ouagadougou ainsi que de nombreux représentants de la communauté malienne au « Pays des hommes intègres ».

Au cours de ce déplacement, le Chef de l’État était accompagné par le Ministre des Finances et de l’Economie, Mme BOUARE Fily SISSOKO et le Ministre des Maliens de l’Extérieur, Dr. Abdramane SYLLA.

Dès son arrivée dans la capitale burkinabé, le Président de la République s’est adressé à la presse. Ibrahim Boubacar KEITA  à d’abord dit tout le plaisir qu’il avait à se retrouver dans ce magnifique pays qu’est le Burkina Faso, qu’il considère aussi comme le sien. Le Chef de l’État à également remercié les autorités du Burkina Faso de l’accueil à lui réservé avant d’aborder l’objet de sa présence. « Je me retrouve ici avec mes frères de la sous-région pour célébrer le 20ème anniversaire de l’UEMOA qui a fait du chemin depuis, et c’est un modèle aujourd’hui de réussite dont nous sommes fiers. Je crois qu’il est tout à fait indiqué que nous venions célébrer ce qu’ensemble nous avons porté sur les fonds baptismaux il y a 20 ans».

IBK a surtout précisé que l’intégration ouest-africaine, si elle est considérée aujourd’hui comme une réussite, c’est bien évidemment d’abord et grâce à l’UEMOA. Selon lui, la cohésion, l’entente entre les pays membres,  les efforts qui ont été faits avec intelligence et avec constance dans tous les domaines… font que les pays de l’UEMOA affichent des visages économiques acceptables.

La cérémonie commémorative officielle s’est déroulée au Centre International de Conférences de Ouagadougou, au quartier huppé de « Ouaga 2000 », en présence de sept des huit Chefs d’Etat de l’Union. Seul le président de la Guinée-Bissau était absent ; le pays était représenté par le président de l’Assemblée nationale.

La commémoration des 20ans de l’UEMOA était placée sous le thème «Les voies d’un développement solidaire en Afrique de l’Ouest».

 

Elle a pour mission d’impulser et de coordonner l’intégration des économies des États membres en vue de créer un environnement favorable à la création de richesses pour un mieux-être des populations de l’espace UEMOA.

Ce 20ème anniversaire fut l’occasion de constater le chemin parcouru par les huit Etats membres de l’UEMOA depuis le 10 janvier 1994.

 

Tout au long des vingt dernières années, dira le Président de la Commission de l’UEMOA, Cheickhe Hadjibou SOUMARE, l’institution a su grandir en mettant en place des organes pour assurer son bon fonctionnement et bénéficier de la confiance des partenaires techniques et financiers qui l’accompagnent dans ses projets.

Cependant, malgré la stabilité de la monnaie dans l’espace et avec la maturité de l’UEMOA, les défis à relever restent encore très nombreux.

Outre le Président de la Commission de l’UEMOA, trois autres orateurs se sont succédé pour saluer l’architecture communautaire. Ce sont : le Président du Conseil des  Ministres de l’UEMOA, Gilles BAILLET, le Président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’UEMOA, Dr Thomas Boni YAYI, et le Président du Faso, Blaise COMPAORE.

Tous ont magnifié les progrès enregistrés par l’Union et se sont engagés à jouer leur partition pour relever de nouveaux défis pour le bien-être des Etats membres et de leurs populations.

Les Chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA ont également fait une déclaration dans laquelle ils se disent sensibles à la situation qui prévaut dans les pays africains touchés par l’épidémie à virus éboula. En outre, ils ont exprimé leur compassion et s’engagent aux côtés des pays touchés pour leur apporter un soutien sans faille dans la lutte contre la maladie. Ils ont enfin exhorté la communauté internationale à continuer la mobilisation pour trouver rapidement un remède à la maladie. Pour joindre l’acte à la parole, les Chefs d’Etat ont offert une enveloppe d’1 million 500 mille dollars aux pays touchés par la maladie.

Un documentaire bilan et perpectives sur l’UEMOA a été projeté pour retracer l’évolution de la prestigieuse institution communautaire.

Plusieurs autres activités artistiques et culturelles visant à consolider le processus d’intégration de l’Union étaient à l’ordre du jour de cette commémoration.

Les chefs d’Etat ont ensuite été invités à un déjeuner au cours duquel ils ont coupé ensemble leur gâteau d’anniversaire avant de poser pour la photo de famille.

Rappelons que l’UEMOA regroupe huit Etats membres : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Source : Présidence

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *