Search
lundi 16 octobre 2017
  • :
  • :

2E édition de l’opération ECOBANK day: le palu au cœur des préoccupations

Echanger, inspirer, motiver et outiller nos concitoyens pour  contribuer à améliorer leurs conditions de vie, tel est l’objectif de cette journée baptisée, «Ecobank Day» qui se tient, le 5 octobre.

Cette date ayant coïncidé, cette année, avec la célébration de la fête de Tabaski, le Groupe Ecobank a reporté cette opération, au 8 novembre 2014.

Le thème de la présente édition: «La prévention et le traitement du paludisme, en Afrique sub-saharienne», a été inspiré par le fait que l’Afrique porte à elle seule 90% du poids mondial des effets du paludisme. Aussi, au Mali, la Direction d’Ecobank a choisi la ville de Niono pour cette journée, car, elle présente le taux de prévalence le plus élevé, plus de 40%. C’est  à l’orphelinat de cette ville que les activités de Ecobank Day 2014 se sont déroulées.

Placé sous la présidence du Gouverneur de Ségou, Thierno Aboubacar Cissé, cet évènement a mobilisé toutes les instances de Niono.  On notait aussi la présence du Préfet Issiaka Bathily, le Maire de la Commune rurale de Niono, Moriba Coulibaly. Sans oublier la Directrice de la Promotion de la femme et de l’enfant, le Président du Conseil de cercle, Mamadou Diarra dit Baba, les clients d’Ecobank.

L’un des temps forts de cette opération aura été la remise des dons aux couches défavorisées. Il s’agit de moustiquaires imprégnées, de matelas, de médicaments contre le paludisme, d’aliments nutritifs, des couches pour enfants, des couvertures, des poubelles, etc.  Une belle occasion aussi de procéder au lancement des travaux d’assainissement et de la désinfection des locaux de l’Orphelinat et du Centre de Référence de Niono.

Après avoir souhaité la bienvenue, le maire de Niono a remercié, au nom des habitants de  la ville  Ecobank-Mali pour  ce geste très salutaire qui  contribuera à améliorer les conditions de vie  des populations  et  surtout aidera les responsables  à prendre en charge les cas de paludisme des enfants.

Le représentant de l’orphelinat, Al  Hassane Haïdara, a mis en exergue les difficultés matérielles, financières et  de santé  que sa structure rencontre. Pour lui, la réception de ce don ainsi que le nettoyage et la désinfection de l’orphelinat contribueront à coup sûr à l’amélioration de  la vie des jeunes orphelins du centre. Avant d’ajouter que la lutte contre le paludisme serait une réalité grâce  aux moustiquaires imprégnées et aux médicaments reçus.

Prenant la parole, la Directrice Générale d’Ecobank-Mali, Mme Touré Coumba Sidibé, a expliqué l’esprit d’Ecobank Day, qui est à sa 2ème édition. Elle a situé le contexte de cette présente opération placée sous le thème de la «prévention et le contrôle du Paludisme en Afrique Subsaharienne».

Elle a également justifié le choix de l’orphelinat de Niono, avant de rassurer que son institution sera toujours aux côtés des populations pour les aider à améliorer leur condition de vie. Le Gouverneur de Ségou, Thierno Boubacar Diallo a profité de cette opportunité pour faire un état des lieux de la situation socio-sanitaire au Mali en général et celle de  Niono, en particulier. Il a exprimé sa gratitude à la délégation d’Ecobank Mali pour ces actions hautement citoyennes menées en faveur des populations maliennes. Il a exhorté par la suite, les responsables de l’orphelinat de Niono à faire bon usage de ces dons et à poursuivre les efforts  nécessaires de prévention contre le paludisme.

La cérémonie s’est  terminée par la remise symbolique des dons aux responsables de l’orphelinat et par le lancement des travaux d’assainissement et de désinfections de l’orphelinat et du Centre.

Elle a été marquée par  des  prestations artistiques, à travers une animation musicale assurée par le groupe Ibrim Cissé de Niono et des sketchs des comédiens du groupe Kabako de Niono  sur le thème du paludisme et de la santé des enfants.

Par Bertin DAKOUO

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *