Search
mardi 22 septembre 2020
  • :
  • :

5e édition du concert Gospel: Prêcher la paix à travers la Chorale


La 5e édition du concert Gospel de la Chorale francophone et Bambarphone de l’Église de Bamako-Coura aura lieu, le 19 juillet courant, au Palais de la culture. L’information a été donnée, ce mardi, à la faveur d’une conférence de presse animée par la commission d’organisation dans l’enceinte de l’Église. Le thème retenu pour ce concert Gospel pour la paix au Mali est : ‘’lève-toi Mali, avance avec Jésus Christ’’.

La conférence de presse était animée par Ladio SOGOBA ; Papa Esaïe KEITA et Clarisse NJIKAM. À travers ce concert Gospel (musique d’évangélisation), la Chorale de l’Église de Bamako-Coura veut être acteur actif à l’avancement du royaume des cieux, à travers la louange ; participer au renforcement de l’unité, de la réconciliation dans un Mali laïc et favoriser la diversité confessionnelle.

Papa Esaïe KEITA a expliqué que la Chorale de Bamako-Coura a décidé d’organiser cet événement pour transmettre l’amour de Jésus au peuple malien. Il a déclaré que les Maliens doivent comprendre que la solution aux problèmes que traverse le Mali se trouve en Dieu. « Oui, prions, mais faisons quelque chose. Nous allons élever la voix au Palais de la culture pour dire à Dieu que le Mali a besoin de son aide », a affirmé Papa Esaie KEITA, membre de la commission d’organisation. Il a précisé qu’une dizaine de chorales sera présente à ce concert Gospel pour porter le cri de cœur vers le créateur.

À son tour, Ladio SOGOBA dira que la musique est un instrument de communication, d’encouragement et de réconciliation. Selon lui, ce concert sera l’occasion de faire passer des messages de paix à travers les chants. Il a indiqué que l’objectif est de transformer ce concert Gospel en un festival de musiques de Chorale à partir de l’année prochaine avec la participation des Chorales de la sous-région.

Les organisateurs soutiennent que beaucoup d’actions ont été entreprises et réalisées par les autorités du Mali dans la résolution de la crise actuelle. Cependant, ils estiment qu’il est impératif que chacun doit être artisan de la consolidation des valeurs sociales de notre Maliba que sont la tolérance, le respect, le pardon, la solidarité… Pour eux, la musique surtout le Gospel et un bon facteur autour duquel, il y a une certaine convergence. Raison pour laquelle la Chorale de l’Église de Bamako-Coura veut apporter sa pierre à la consolidation de la paix au Mali à travers la louange et l’adoration. C’est pourquoi cette 5e édition du concert Gospel est placée sous le signe du pardon, de la paix et de l’amour.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *