Search
mardi 27 octobre 2020
  • :
  • :

8 Mars: la solidarité au féminin !

Le dimanche 08 mars, le Mali, à l’instar de la Communauté internationale,  célèbre la Journée internationale des femmes. Ce jour où les femmes, à travers le monde, sont reconnues pour leurs réalisations est celui retenu par les autorités nationales pour exprimer le soutien de la Nation, en général, et celui des femmes, en particulier, à nos Forces armées et de sécurité engagées dans une guerre asymétrique contre des marchands de la mort. Telle est la raison du choix de ce thème national : ’’Soutien aux FAMa’’. Oui, les Forces de défense et de sécurité ont besoin de soutien ! Ce soutien est la foi du charbonnier ; il n’est pas du bout des lèvres comme l’atteste la réalisation de certaines actions de solidarité en faveur des femmes porteuses d’uniforme. Ce soutien aux Forces armées et de sécurité du Mali s’annonce dynamique, agissant, et mobilisateur autour d’une bonne cause. Ainsi, en lieu et place des traditionnelles manifestations festives, c’est le recueillement, en guise de compassion envers les familles des nombreuses victimes militaires, l’expression de la solidarité, à travers de remises de dons aux défenseurs de la Patrie, partout sur l’étendue du territoire national qui ont été privilégiés.

Info-Matin, votre Quotidien préféré ne peut qu’être solidaire de cette dynamique visant également à rendre un hommage mérité à ceux qui ont administré et incarnent l’exemple du sacrifice suprême.

Cette célébration de la Journée du 8 Mars est également l’occasion pour nous de mettre en lumière l’engagement multiforme des femmes maliennes sur les chantiers du développement du pays et de l’Afrique. Il s’agit de la femme nourricière par l’allaitement maternel, de la femme nourricière qui réunit la famille autour d’un plat, de la femme nourricière qui inspire et oriente les décisions du mari et partant agit sur une sphère beaucoup plus large. Il s’agit également de la femme nourricière qui laboure son champ, de la femme nourricière qui va à l’assaut des postes politiques et administratifs pour y disséminer et faire prospérer des idées innovantes et porteuses. Bref, il s’agit de magnifier les femmes sur tous les chantiers du développement socio-économiques du pays.

Dans notre accompagnement de la célébration de la Journée internationale des femmes, nous nous proposons de vous présenter le portrait d’un éventail de femmes évoluant dans divers domaines d’activités représentant le vrai visage des femmes maliennes décomplexées qui s’illustrent par leur combativité, leur ingéniosité, leur sens élevé du devoir.

Il faut dire que lorsqu’on représente plus de la moitié de la population, l’on ne saurait se satisfaire d’un statut de faire-valoir. Sans être nécessairement en compétition farouche avec les hommes, dans bien des cas, les femmes leur tiennent la dragée haute. A cet effet le panorama que nous mettons à votre disposition, dans la mouvance de la célébration de la Journée du 8 Mars, bousculera certainement certaines idées reçues au sujet des femmes. Du maraîchage au métier des armes, en passant par l’engagement politique, les arts, la culture, le sport, les femmes maliennes qui ne rechignent pas à plonger la main dans le cambouis  tiennent leur rang dans l’essor du pays. Ce, aujourd’hui plus qu’hier où elles sont fortement sollicitées sur le terrain de la réconciliation des cœurs et des esprits dans un Mali en pleine crise multidimensionnelle. Ces femmes sont le pilier de la société, des leviers remarquables du développement du pays.

Janjo pour ces femmes courage et abnégation !

Nous souhaitons une bonne fête aux femmes du monde entier.

Vive la femme malienne pour que soit le développement durable dans un Mali apaisé, réconcilié et convivial.

PAR CHRYSTELLE KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *