8e édition de la nuit du Mali: la paix et la cohésion sociale à l’honneur

8

La huitième édition du grand concert dénommé, « La nuit du Mali » aura lieu, le vendredi 23 septembre courant, au Palais de la Culture, pour commémorer la fête de l’accession de notre pays à l’indépendance. L’information a été donnée, le lundi 19 septembre, à l’hôtel El Farouk, par l’initiateur de l’événement, Bouba FANE, lors d’un point de presse.

Le principal organisateur de ce grand concert « La nuit du Mali », Bouba FANE, a expliqué que cet événement annuel, qui est à sa huitième édition, avait pour objectif essentiel d’inviter les jeunes à aller vers des emplois professionnels comme l’agriculture, la menuiserie, l’électricité… Selon lui, cette édition est placée sous le signe de la paix et de la cohésion sociale dans notre pays sera marquée par beaucoup d’initiatives en faveur de la paix.
Le conférencier a rassuré que cette édition sera agrémentée musicalement par un concert des grands jours avec un face à face entre Babani KONE et M’Bouyé KOUYATE, avec d’autres artistes comme Gaspi, Wei Soldat et des humoristes de renom.
« Nous voulons que les jeunes se débarrassent du complexe et s’engagent dans des métiers professionnalisant. C’est pourquoi nous les incitons à créer leurs propres entreprises pour prendre en main leur propre avenir », a affirmé le conférencier.
Aussi, comme indiqué par le conférencier, cet événement se veut un tremplin pour promouvoir l’excellence de la jeunesse malienne, d’orienter les jeunes maliens vers le travail des métiers et la diffusion des messages de paix, de réconciliation et d’union pour un Mali meilleur. Selon M. FANE, cette nuit du Mali sera également l’occasion d’informer, d’éduquer, de sensibiliser et de promouvoir la culture malienne à travers des manifestations couplées à des remises de trophée de l’espoir.
L’objectif étant de susciter l’intérêt et l’implication de tous et particulièrement de l’État et des professionnels du corps des métiers à s’investir davantage en faveur des actions concrètes et pérennes pour le développement socio-professionnel de notre pays.
Les initiateurs se disent convaincus que c’est à travers de telles initiatives que notre pays retrouvera de mieux en mieux la place qui est la sienne dans la cour des grands producteurs d’immenses richesses.
Les critères pour le choix des jeunes qui seront primés sont entre autres d’être maliens et âgés d’au moins 40 ans ; de s’être fait remarquer, à travers une activité donnée qui a un impact social. Ce sont au total 7 jeunes qui seront primés avec 2 trophées honorifiques.
« Cette nuit du Mali sera l’occasion pour propager l’identité culturelle de notre pays. Elle a comme originalité d’offrir un espace de détente au cours duquel se déroulera une forte sensibilisation sur le patriotisme, la citoyenneté et surtout des messages de l’unité et de réconciliation nationale. L’apothéose de cette huitième édition de la nuit du Mali sera la remise du trophée de l’espoir », a affirmé l’initiateur Bouba FANE.

PAR MODIBO KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *