Search
jeudi 18 août 2022
  • :
  • :

Accès à l’eau potable: 300 branchements sociaux à Siby

La commune rurale de Siby a abrité, hier mardi, la cérémonie de mise en service des nouvelles infrastructures de production et distribution d’eau potable et de lancement du programme de branchement sociaux. C’était sous la présidence de Seydou Lamine TRAORE, ministre des Mines, de l’énergie et de l’eau, en présence des autorités locales et administratives de ladite commune et les responsables des services rattachés du Département des mines, de l’énergie et de l’eau dont Dramane COULIBALY, Directeur de la SOMAGEP et Diouro BOCOUM, Directeur General de l’Hydrologue.

Cette cérémonie s’inscrit dans le programme gouvernemental des branchements sociaux en eau potable dans les manages à un prix forfaitaire de 20 000 CFA. L’objectif du programme de Siby, est de doter 300 ménages d’eau potable.
En campant le décor, Djénébou KONE, la présidente des femmes de la commune rurale de Siby a vivement remercié les plus hautes autorités à travers le Ministre des mines, de l’énergie et de l’eau pour ces adductions d’eau, qui viennent d’enlever une lourde tache à la corvée des femmes de la communauté.
«Quand on parle de corvée d’eau, nous les femmes au Mandé ici sont les plus concernées. Dans un passé très récent, nous dormions d’un seul œil à cause de la pénurie d’eau potable. Mais grâce à la SOMAGEP, cela peut être considéré comme un mauvais souvenir », a-t-elle dit. Avant de promettre que bon usage sera fait de ces joyaux, par le payement régulier des factures de la SOMAGEP et une économie de l’eau, pour que d’autres communautés puissent bénéficier de ce programme.
Quant au Ministre TRAORE, il a rappelé que ce programme est la volonté des plus hautes autorités d’atteindre les objectifs de développement durable qui vise un accès universel et équitable à l’eau potable d’ici 2030, en particulier pour les populations vulnérables.
« C’est ainsi que le président Assimi GOITA a consacré les deux tiers de son fonds de solidarité à l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à la santé des populations les plus démunies en zone rurale », a-t-il souligné.
A travers cette initiative, a-t-il fait savoir, le gouvernement de la transition entend démocratiser davantage l’accès aux sévices sociaux de base.
Il s’agit notamment de celui en eau potable à domicile, le robinet à domicile, dans les villes et villages concernés en rabaissant le prix du branchement de 13 000 F CFA à 20 000 CFA, enfin qu’il soit à la possibilité de tous les maliens.
Aussi, dans les perspectives d’améliorer le taux d’accès à l’eau potable et la qualité du service le gouvernement du Mali a octroyé à la SOMAGEP-SA des subventions pour réaliser des investissements dans les 72 nouveaux centres, repris dans le périmètre de concession d’affermage.
La trentaine de localités à approvisionnement précaires en termes de disponibilité des ressources en eau et d’extension du réseau ont été sélectionnées pour le programme d’action 2021-2022 de la SOMAGEP-SA.
Il s’agit entre : des centres de Koulikoro, Giurma-Rharous, Diré, Bla, Siby, Konobougou Baraouéli, Diorro, Dougabougou, Kolokani, Mahou, Niono, Séguéla.
Notons que pour le centre de Siby, plus de 25 000 bénéficiaires directs sont concernés par les branchements des 300 ménages. La cérémonie a pris fin par la remise du contrat d’abonnement aux abonnés et une visite dans les familles qui ont déjà reçu leur robinet.

PAR CHRISTELLE KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *