Search
samedi 17 avril 2021
  • :
  • :

Administration: des DFM relevés

Au cours du conseil des ministres de ce mercredi, tous les départements ministériels ont eu leur Directeur des matériels et des Finances (DFM). De plus, des directeurs généraux et nationaux de certaines structures de l’État, dont ceux de la CANAM et de la police nationale ont été relevés.

Le Conseil des ministres réuni hier mercredi sous la présidence du chef de l’État, Bah N’DAW, a procédé à la nomination des Directeurs des matériels et des Finances (DFM) des départements ministériels. Elle a concerné tous les ministères. Ainsi, par cette décision, certains ont été purement et simplement remerciés. En effet, le DFM du ministère de la Santé est confié à un officier militaire, Colonel Boubacar OUOLOGUEM, qui était précédemment conseiller de défense au cabinet du Premier ministre, depuis 2020, avant sa nomination.
En revanche, il y a beaucoup qui ont gardé leur poste. Également, pour certains, il s’agit d’un changement de département. C’est le cas du DFM du ministère de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Aliou TRAORE, qui était précédemment au ministère de l’Élevage et de la pêche. Pour ce changement, quatre officiers ont été nommés responsables financiers.
En outre, des chefs de services et des directeurs ont été relevés. Ainsi, le directeur général de la CANAM, Mahamane Baby, nommé quelques semaines avant le coup d’État du 18 août, à la CANAM, a été limogé. Il est remplacé par un militaire, le Général Bouba Dembélé. En plus, le directeur national de la police et son adjoint ont été aussi relevés. Ils sont remplacés respectivement par le contrôleur général Souleymane Traoré et le contrôleur général de Police Youssouf Binema. S’ajoute à cette liste, le cas du directeur général du FAFPA, M. Mohamed Albachar TOURE, lui aussi relevé.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *