Search
samedi 19 septembre 2020
  • :
  • :

AEFENAM: maintenir l’élan de solidarité

Les anciens élèves fonctionnaires ont procédé le samedi 28 septembre dernier au lancement officiel de l’Amicale des anciens élèves fonctionnaires de l’Ecole Nationale d’administration (AEFENAM).

C’était en présence du représentant du Premier ministre, le Pr Mohamed TRAORE, l’ancien directeur de l’ENA, Pr Fousseyni SAMAKE.
Le président de l’AEFENAM, M. Boubacar OUOLOGEM, a souligné que les sortants de l’ENA constituent un vivier d’acteurs majeurs contribuant de façon active et certaine au développement de la synergie d’actions nécessaire pour une administration malienne plus performante.
Il a également précisé que l’AEFENAM est une association apolitique, à but non lucratif, un cadre fédérateur et un facteur réel de cohésion pour les membres. Elle n’est ni un syndicat de cadres maliens, ni un détachement de fonctionnaires solitaires, ni une corporation élitiste qui entend évoluer en vase clos. Il a ajouté que l’association des anciens élèves fonctionnaires ambitionne de maintenir et renforcer l’élan de solidarité, de fraternité et de collaboration entre les anciens ; participer à la redynamisation de l’administration malienne et à la promotion de l’École Nationale d’administration (ENA).
Il a sollicité le soutien et l’accompagnement des membres du conseil d’administration de l’ENA, de la Direction de l’ENA, ainsi qu’à l’ensemble de l’encadrement.
Quant au représentant du Premier ministre, le Pr Mohamed TRAORE, il a souligné que l’École Nationale d’Administration, à travers ces activités de formation, contribue à améliorer la qualité des ressources pour l’administration afin que celles-ci soient en situation d’être un catalyseur majeur du processus de modernisation de notre l’administration
Il a aussi invité le président de l’association, en étant le produit de l’ENA, de poursuivre son engagement pour assurer un meilleur avenir pour notre pays.
Le Pr TRAORE a exhorté l’association à préserver dans la dynamique de la solidarité, de l’entraide et de la disponibilité des uns aux autres.
À noter que l’AEFENAM est dirigée par un bureau de 19 personnes.

Par Jean Pierre KEITA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *