Search
mardi 19 septembre 2017
  • :
  • :

Affaires des surfacturations: les précisions du ministère des Finances

Dans l’affaire des acquisitions de l’avion de commandement du Président et des équipements et matériels militaires tout semble mis en œuvre pour salir l’honneur et l’intégrité morale de Mme Bouaré Fily Sissoko, ministre de l’Economie et des Finances. C’est dans cette veine de cabale médiatico-politique, que de malins esprits ont tenté, dans une logique déstabilisatrice, tentent d’établir un lien entre M. Ousmane Bouaré, assistant comptable du Groupe Kouma, et Mme Bouaré Fily Sissoko, ministre de l’Economie et des Finances.  Des faits mensongers et diffamatoires qui ont obligé le ministère de l’Economie et des Finances à démentir des allégations tout en mettant les points sur les « i » dans un communiqué dont nous vous livrons la teneur :

Communiqué de presse

Il nous est revenu, depuis la publication du rapport d’audit de conformité et de régularité de l’acquisition de l’aéronef et des équipements et matériels militaires  du Bureau, que certains, de façon tendancieuse et malveillante, établissent un lien entre M. Ousmane Bouaré, assistant comptable du Groupe Kouma, et Mme Bouaré Fily Sissoko, ministre de l’Economie et des Finances.

Au mépris de toutes les règles d’honnêteté et d’éthique, d’aucuns vont jusqu’à insinuer l’existence de trois chèques émanant de la Banque Atlantique au profit de M. Ousmane Bouaré, prétendument présenté comme un proche de Mme le ministre de l’Economie et des Finances.

Le ministère de l’Economie et des Finances tient à préciser que le locataire de l’Hôtel des finances n’a aucun lien de parenté ou d’alliance avec M. Ousmane Bouaré et qu’elle se réjouit que la presse crédible ait déjà approché le sieur Ousmane Bouaré, lequel a fait des déclarations concordantes dans ce sens.

 

Le cabinet du ministère de l’Economie et des Finances

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *