Search
mercredi 14 avril 2021
  • :
  • :

AG « Faso ka wélé » de Issa Kaou DJIM: le rendez-vous manqué faute de militants !

Les responsables de la nouvelle Plateforme « Faso ka Wélé »en bambara, « L’Appel citoyen pour la réussite de la transition »et en français,ont procédé,ce 6 décembre 2020, au lancement officiel des activités de leur Plateforme, à travers une assemblée générale d’information, au Palais de la Culture, dans la salle Bazoumana Sissoko. Cette Plateforme est formée essentiellement de dissidents du mouvement M5-RFP.

À cette Assemblée générale, on notait au présidium, la présence de AhmadaKounta ; Mahamane G Maiga ; Ladji DEMBELE ; Issa Kaou DJIM ; Diawara ZeynabSidibé ; AG El Moctar ; Ibrahim Diawara, tous porte-paroles de la Plateforme Faso ka wélé.Après les mots de bienvenue, un manifeste a été lu par Ladji DEMBELE, au nom de l’organisation.

Le but de cette Assemblée générale, selon Issa Kaou DJIM, était d’amplifier la communication et surtout avec tout le monde avant de décider le lancement officiel de cette dynamique qui veut se donner les moyens de transcender les clivages pour s’inscrire dans une seule logique : « soutien à la réussite de la Transition ».
Malgré tous les tapages et campagnes médiatiques autour de cette AG, ce 6 décembre, dans la salle Djeli Bazoumana Sissoko, à 10 h 45 minutes, on ne pouvait compter qu’une trentaine de militants mobilisés pour la cause, dans la salle 1000 places. Parmi ces gens, figuraient aussi les hommes de médias. La sécurité était, en tout cas, bien assurée par les Policiers et les Sapeurs-pompiers, depuis le portail du Palais, jusqu’à la Salle Bazoumana Sissoko.
À 11 h 17, aucune affluence remarquable n’était visible pour ce lancement historique de FASO KA WELE. Les responsables du nouveau mouvement ont finalement été obligés de s’adresser aux invités dans une salle Bazoumana Sissoko clairsemée.
Après la lecture du manifeste en français par M. DEMBELE, la parole a été donnée au public pour ceux qui voulaient faire des amendements au contenu du manifeste et faire également des contributions. Au regard du déroulement de la rencontre, le lancement a été reporté sin-die même si cela n’a pas été clairement dit dans les propos des responsables de la Plateforme « FASO ka WELE ».
Dans les explications de Issa Kaou DJIM, il est ressorti que cette plateforme sera élargie dans les prochains jours à des leaders politiques pour se mettre ensemble afin de mieux sensibiliser sur comment réussir cette Transition. Pour Issa Kaou DJIM, la Plateforme « Faso ka wélé » envisage une manifestation pour exprimer leur soutien à la réussite de la mission des autorités de la Transition, à la place de l’Indépendance.
Le hic est que le samedi, quelques heures avant cette AG de FASO KA WELE, le club des amis d’Issa Kaou DJIM a tenu, à la Maison de la presse, un point de presse dans le seul but de soutenir M. DJIM. Le dimanche, on ne comptait que quelques individus de ce club des amis.

Par SABA BALLO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *