Search
mardi 20 avril 2021
  • :
  • :

AGEFAU: le personnel dénonce le clanisme !

Malgré son l’admission au concours de directeur de l’Agence de gestion du fonds d’accès universel du Mali (AGEFAU), suite à l’Appel à candidatures, M. Issoufi Kouma MAIGA se voit remplacé par un autre candidat. Financée à hauteur de 40 milliards chaque année par les opérateurs de téléphonie au Mali, la direction de l’AGEFAU suscite beaucoup de convoitise, depuis des années.
Sélectionné premier parmi les trois finalistes de ce concours, Issoufi Kouma Maiga, directeur des réseaux et Infrastructures à L’AMRTP, est mis de côté par les responsables de la Primature au profit d’un autre candidat qui n’était même pas parmi les trois premiers. Une attitude qui a suscité une révolte au sein de la boite, puisque le personnel qui a suivi le déroulement de ce concours de près, de surcroît ceux qui ont corrigé les épreuves, se sont indigné et somment la Primature de remettre les choses à leur place.
En effet, dans le rapport signé et soumis au Premier ministre Moctar Ouane, il est clairement indiqué que M. Maiga est premier au concours avec une moyenne supérieure à celle des deux autres finalistes.
L’élimination programmée des 3 candidats sélectionnés pour la phase finale sous le prétexte fallacieux d’une enquête de moralité commanditée ne passera pas pour le syndicat qui a été témoins du processus, selon notre source.
Les membres de la commission, qui ont eu vent de la volonté de tripatouiller, dénoncent. Sans baisser les bras, le personnel a désormais comme slogan, « Tout sauf un directeur imposé ».
Plusieurs actions seraient envisagées de concert avec leur centrale syndicale dans les prochains jours, dont une conférence de presse, a-t-on appris de source syndicale.

PAR CHRISTELLE KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *