Search
vendredi 23 avril 2021
  • :
  • :

Ahmadou N’Dounga Maïga: portrait satirique

Qui est Ndounga Maiga, le nouveau Chargé de mission à la Primature ?
Sa nomination fait polémique sur les réseaux sociaux! Beaucoup se demandent en quoi mérite-t-il sa nomination ? Est-ce sa proximité avec l’Imam ?
Ndounga a un parcours professionnel très riche pour occuper ce haut poste stratégique auprès du Premier ministre.
Il a été notamment bachelier en chef de la CMAS! Il été aussi le grand maître de cérémonie de toute les conférences de presse du M5 avant le coup d’état! C’est lui qui donnait les micros et faisait les attalaku introductifs aux intervenants.
C’est encore lui qui était le grand animateur des rassemblements au boulevard de l’indépendance devant des millions de Maliens.
Techniquement, c’est lui qui gérait la page officielle de la CMAS sous le leadership de Kaou Djim avant que les choses ne dégénèrent.
En plus il est l’un des communicants de l’Imam Dicko chargé de sa propagande sur les réseaux sociaux notamment des comptes rendus traduits en langues locales sur Whatsapp.
Comme distinction nationale, il a été auto-élu comme l’une des personnalités de 2020 par une cérémonie organisée par eux-mêmes.
A l’internationale, il a reçu le prix international délivré par une sombre association inconnue de ressortissants maliens dans une ville en Arabie Saoudite.
Grand intellectuel de la CMAS, c’est lui l’initiateur des concepts : « quand c’est gâté, c’est gâté » ou encore « restez débout et mobilisés».
En tout cas pour avoir été nommé grâce au combat des milliers de jeunes maliens, aujourd’hui il a plus de légitimité que beaucoup qui sont venus par d’autres fenêtres.
Il a un moment virgulé pour se rapprocher du M5 resté en marge de la Transition avant de comprendre qu’à côté de Choguel ça ne sent pas bon. Son dernier voyage en première classe lui a peut-être fait comprendre qu’il y a un autre monde plus délicieux que le boulevard et la révolution…alors que son rival Kaou Djim roule en V8 climatisé avec la douce qui n’a rien à envier aux hôtesses de Ethiopian..
On attend juste l’ordre de se démobiliser, parce qu’on ne peut rester débout tout en laissant certains partir s’assoir tranquillement à la Primature!
On lui souhaite bonne chance… Mais faudrait juste pas qu’on entende un de ces quatre « le très éclairé premier ministre »…ça sera la goutte de trop!
Vive la révolution,
Vive le peuple,
La victoire qui était proche est désormais acquise!
Fin de l’histoire!!!!
Mohamed Ag Assory




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *