Search
jeudi 22 juin 2017
  • :
  • :

Alliance pour la paix et la solidarité: miss Mali France offre 2,5 millions FCFA

Au Mali, pour l’élection de Miss ORTM 2014, reportée par les autorités nationales pour des raisons dites en rapport avec l’épidémie de la maladie, à virus Ebola, la Miss Mali France, Mariam DABO, a offert, samedi dernier, à l’Alliance pour la solidarité et la paix (APS), un chèque géant de 2,5 millions FCFA en guise de soutien aux efforts de l’APS, dont le président d’honneur est Malamine KONE, PDG du Groupe Airness.

La cérémonie de remise symbolique du chèque géant, qui avait pour cadre le siège de l’APS, sis à Badalabougou, était placée sous la présidence du vice-président de l’APS, Moussa SISSOKO, qui avait à ses côtés la Miss Mali France, Mariam DABO, ainsi que M. Hamidou GUEYE, représentant de Malamine KONE, qui a parrainé Mlle DABO, lors de son élection en France. On y notait également la présence de  plusieurs membres du bureau de l’APS, notamment le doyen Sidi KONAKE, Badou N’DIAYE, etc.

Selon le vice président de l’APS, c’est avec un sentiment de fierté qu’ils reçoivent, non seulement, une «reine de la beauté malienne, issue de sa diaspora», mais également un geste qui leur va droit au cœur.

Le représentant du PDG du Groupe Airness a commenté l’attachement de ce dernier à l’émancipation de la femme africaine, en général et malienne, en particulier. C’est pourquoi, a fait savoir M.GUEYE, le PDG du Groupe Airness accorde une grande importance à tout ce qui touche à la femme et à la jeunesse.

Selon la Mariam DABO, c’est Malamine KONE qui l’a parrainé, lors de l’élection de Miss Mali France de cette année.

Élue ambassadrice de la beauté malienne, elle se doit être une ambassadrice de la paix, de la solidarité et de la réconciliation. C’est ce qui justifie son geste, a-t-elle fait savoir.

L’Alliance pour la paix et la solidarité (APS) est une association qui exerce une mission d’intérêt général et s’inscrit dans un esprit de patriotisme, d’union et de solidarité.

L’APS a pour objectifs essentiels, entre autres, de soutenir, d’appuyer et de pérenniser les actions humanitaires, sociales, culturelles et économiques de son fondateur, et non moins président d’honneur, Malamine KONE, dans les pays du tiers-monde en général et au Mali en particulier; d’œuvrer aussi à la consolidation d’une société de paix et de justice sociale; de promouvoir le développement du sport, de la culture, et en même temps l’accompagnement des anciens sportifs et artistes; de promouvoir l’éducation, ainsi que l’entrepreneuriat; de promouvoir et de renforcer l’union et la solidarité entre les Maliens; de renforcer le dialogue et toutes initiatives en faveur de la réconciliation entre les communautés du Mali; de créer un espace fécond de rencontre, de dialogue et de coopération avec les associations et les organisations socioprofessionnelles; de promouvoir et de défendre les droits de l’homme; de contribuer à la promotion des droits de la femme, de l’enfant et de la famille

Par Sékou CAMARA

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *