Search
jeudi 20 janvier 2022
  • :
  • :

Artistes et hommes de culture primés en 2021: le Mali célèbre ses ambassadeurs

Les autorités de la Transition viennent de reconnaitre l’exploit des artistes Maliens primés au cours de cette année 2021, à l’occasion des concours nationaux et internationaux. Ils sont au nombre d’une cinquantaine d’artistes, d’artisans, de femmes de lettres et de cinéastes maliens.

La cérémonie de reconnaissance qui a eu lieu, le vendredi 3 décembre 2021, au Mémorial Modibo KEITA, était présidée par le ministre en charge de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme, Andogoly GUINDO ; en présence des récipiendaires et leurs parents ainsi que leurs fans.
L’objectif, selon le ministre, était de témoigner aux hommes et femmes primés en 2021, la reconnaissance de la nation.

Au nom des récipiendaires, NIARE Fatoutama KEITA, lauréate du prix Massan Makan DIABATE de la rentrée littéraire, a salué l’initiative des autorités. Elle a révélé que les artistes travaillent sur l’imaginaire, sur le changement de mentalité et sur la réinvention du monde.

Cependant, Fatoutama KEITA a déploré les conditions de vie des artistes Maliens avant de formuler une batterie de recommandation au ministre de la Culture.

«Nous avons vu comment les artistes finissent au Mali. Nous avons vu, à chaque fois qu’un écrivain ou un artiste tombe malade, c’est beaucoup de tracasseries pour trouver des fonds afin de l’évacuer.
Est-ce que nous allons continuer à regarder les artistes travailler, mettre au service du monde , leur art, et les voir finir de façon misérable ?», a-t-elle décrié. Selon elle, le monde peut réparer cela à commencer ici au Mali et maintenant.

Pour terminer, NIARE Fatoutama KEITA a proposé au ministre Andogoly GUINDO, l’ouverture d’un ‘’grand mutuel’’ pour les artistes de toute forme d’expression confondue.

Pour sa part, Andogoly GUINDO, dans son discours, a fait savoir qu’il s’agissait d’extérioriser par cet événement, envers ceux qui font la gloire de ce pays, la fierté du peuple, l’admiration que nous leurs portons secrètement depuis toujours pour ne pas paraître comme flatteurs.
Selon Andogoly GUINDO, les plus hautes autorités du Mali, à savoir le Président de la Transition, le Colonel Assimi GOÏTA et le Chef du Gouvernement, Choguel Kokalla MAIGA, accordent une attention particulière à la Communauté des acteurs culturels et des artisans du Mali. Il a soutenu que le choix du Mémorial Modibo, pour célébrer la cérémonie pleine de signification et d’émotion, était en soi, un symbole fort.
Le ministre GUINDO a saisi l’occasion pour rendre un vibrant hommage aux artistes et aux hommes de culture disparus au cours de l’année 2021. Il s’agissait selon lui, des artistes comme Tata Bambo KOUYATE, Maïmouna Hélène DIARRA, Mohamed dit Ronald GUINDO, Oumar Cissé dit Baba Peace Corps, Miss Maawa MALAÏKA et Mariétou MALLE.
Par ailleurs, le ministre de la culture a rendu un hommage particulier à la mère de l’artiste Iba ONE, décédée, il y a quelques semaines.
Enfin, le ministre Andogoly GUINDO a rassuré les artistes qu’il avait pris bonne note, des recommandations formulées au cours de la rencontre.

Par SABA BALLO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *