Search
mercredi 20 septembre 2017
  • :
  • :

Assemblée générale ordinaire de la Fondation du CMDID: relever le défi de la mobilisation des cotisations internes

Le Centre malien pour le dialogue interpartis et la démocratie (CMDID) a tenu, hier jeudi, au Centre Aoua KEITA, l’Assemblée générale ordinaire de sa Fondation, avec à l’ordre du jour, la présentation du bilan des activités réalisées au cours de l’exercice 2016 ; l’examen des orientations de l’exercice 2017, notamment son plan d’actions et le lancement du site web de la Fondation CMDID.

Cette assemblée générale était présidée par le Président du Conseil d’administration de la Fondation, Boubacar Sandinan CAMARA ; du Directeur Exécutif de la Fondation CMDID, Moumini SOUMANO, des membres du CA de la Fondation CMDID.
On y notait aussi la présence de plusieurs présidents de partis politiques membres de l’organisation ou leurs représentants.
Selon le PCA, Boubacar Sandinan CAMARA, l’assemblée générale ordinaire est l’instance suprême de la Fondation CMDID.
Aussi, a-t-il précisé, elle est une disposition statutaire qui se tient une fois par an. Et elle permet à ses membres de s’enquérir de l’évolution de la plateforme politique et de formuler des mesures nécessaires à la bonne conduite de ses actions.
Par ailleurs, M CAMARA a rappelé les contributions notoires que la classe politique a apportées au processus démocratique malien, à travers sa fondation. En effet, a-t-il fait savoir, la Fondation CMDID a contribué au raffermissement du dialogue politique autour des questions d’importance nationale dont la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation nationale, issu du processus d’Alger ; l’amélioration de la loi électorale ; l’appropriation de la loi 052 sur le genre.
De même, soutient le PCA, la Fondation CMDID a initié des débats démocratiques sur des thématiques nationales relatives à l’éducation civique, la participation électorale, etc.
Et enfin, a-t-il indiqué, la Fondation a procédé également à l’évaluation des élections communales de 2016.
Autant de progrès démocratiques pour lesquels la Fondation, selon ses responsables, a joué toute sa partition. Voilà pourquoi, le PCA a tenu à remercier tous les partis politiques, membres de la fondation CMDID, pour leur soutien constant aux activités de la Fondation ; et réitérer leur volonté de bénéficier en permanence ce soutien, indispensable à la stabilité et à la durabilité des actions de la fondation dans notre pays.
M CAMARA a profité de l’occasion pour remercier toutes les autorités administratives. Toutefois, a-t-il déploré, le fait que la Fondation fait face à des défis importants de pérennisation de son action. Cela étant dû à cause de sa très forte dépendance au soutien des bailleurs extérieurs et de la faible mobilisation des ressources propres contributives de ses membres.
«Je vous invite à inscrire vos réflexions dans la durée et dans l’efficacité pour qu’ensemble, nous puissions trouver des solutions durables à notre plateforme politique», a plaidé le PCA de la Fondation CMDID, Boubacar Sandinan CAMARA.
De l’exposé du Directeur exécutif de la Fondation CMDID, Moumini SOUMANO, il ressort que sur une prévision de 34, 9 millions de FCFA, seulement 23% ont été recouvré au titre des cotisations de 2016, soit 73% de taux de recettes non recouvré.
Pour changer la donne, la direction a invité les membres du Conseil d’administration à engager dès maintenant, des actions concrètes pour renforcer et également assurer la continuité de la Fondation dans notre pays.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *