Search
dimanche 19 mai 2019
  • :
  • :

Association cotonnière africaine: le Mali accueillera la 17è édition

En prélude à la tenue de la 17è édition de l’Association cotonnière africaine que le Mali abritera dans deux jours, le PDG de la Compagnie malienne pour le développement du textile (CMDT), Baba BERTHE, a animé, le lundi 11 mars, un point de presse, focalisé sur les enjeux et objectifs de cet important rendez-vous des acteurs du coton. Il a saisi l’occasion pour partager l’information sur la certification de la CMDT à la norme ISO 9001, version 2015.

Selon le conférencier, il est attendu à cette 17è rencontre de l’Association cotonnière africaine à Bamako, près de 300 invités pour parler du coton africain.

Aussi, a-t-il expliqué, le secteur cotonnier apporte à de nombreux pays africains revenus, emplois et devises et constitue un puissant facteur d’industrialisation.

« Un secteur qui participe pour une part importante à l’intensification et à la modernisation des systèmes de production agricole ainsi qu’à la structuration professionnelle du monde rural », dira Baba BERTHE. Pour qui, la filière cotonnière est un moteur essentiel de développement pour de nombreux pays du continent.

En effet, dira M BERTHE, c’est conscient que seule la création d’un cadre formel de concertation et d’action peut permettre aux Africains producteurs de coton de se retrouver régulièrement pour traiter des questions de la filière cotonnière et mettre en œuvre une plus grande solidarité dans la défense de leurs intérêts, que les responsables des sociétés cotonnières ont convenu de promouvoir un support institutionnel international pour renforcer les relations entre les filières cotonnières d’Afrique et soutenir leur développement durable.

Voilà à son avis, ce qui justifie la mise en place de l’Association cotonnière africaine qui a pour objectif non seulement de regrouper l’ensemble des professionnels africains du coton et de créer un cadre de concertation pour traiter des questions d’intérêt commun ; mais également de collecter, traiter et diffuser largement toutes les informations relatives au commerce du coton auprès de ses membres, des Etats et organismes politiques et économiques africains; ainsi que de veiller au respect et à l’inviolabilité des contrats commerciaux librement consentis entre les parties.

Autres objectifs non moins importants de l’Association sont de défendre les filières cotonnières africaines face à un environnement économique mondial déséquilibré par les subventions et les barrières injustifiées de certains pays producteurs ; participer à la mise en œuvre de stratégies d’alliance avec les autres pays producteurs lésés par les pratiques commerciales déloyales ; organiser la concertation, les échanges d’expériences et de mise en commun de moyens, de ressources et d’expertise entre les sociétés cotonnières notamment en matière d’agronomie, d’égrenage, de logistique et de politique commerciale ; assurer la mise en œuvre et le respect de bonnes pratiques commerciales par l’élaboration et le respect d’un contrat type africain.

Sur la certification de la CMDT à la norme ISO 9001 version 2015, Baba BERTHE a profité de cette occasion pour faire l’historique du processus. Il a noté que la démarche qualité a toujours été au cœur des activités de la CMDT depuis sa création.

Le PDG a fait savoir que c’est en 1993 que la démarche qualité au sein de la CMDT a commencé à être formulée. Une démarche qui s’est articulée principalement autour du produit pour assurer une meilleure satisfaction des clients.

Pour arriver à cette certification, rappelle le PDG, la CMDT a organisé une série de formation et a mis en place des outils, notamment un Comité de pilotage, un groupe qualité au niveau de chaque filiale, un Comité qualité au niveau des secteurs, une Commission qualité au niveau des coopératives de producteurs de coton.

En conclusion, souligne le conférencier, le certificat de la CMDT, d’une durée de 3 ans, concerne l’ensemble des activités menées par la Compagnie depuis l’appui conseil jusqu’à la récolte du coton.

PAR MODIBO KONE

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *