Search
samedi 18 novembre 2017
  • :
  • :

Association des acteurs des Pays sans littoral: le burkinabè Ilboudo reconduit à la Présidence

Ouverte, jeudi dernier à l’hôtel de l’Amitié, la 4e rencontre statutaire de l’Association des acteurs du transport des pays sans littoral de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (ATPSL/AOC) a pris fin, vendredi dernier, audit hôtel, par l’adoption de diverses recommandations et le renouvellement de son bureau, marqué par la reconduction du président sortant, le Burkinabè Hervé Sébastien ILBOUDO.

Comme à la cérémonie d’ouverture, la séance de clôture de la 4e réunion statutaire de l’Association des acteurs du transport des pays sans littoral de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (ATPSL/AOC) était placée sous le patronage de son président reconduit, le Burkinabè Hervé Sébastien ILBOUDO ; en présence du président du Conseil malien des chargeurs, Ousmane Baballaye DAOU ; du directeur général du Conseil centrafricain des chargeurs ; du représentant de la directrice générale du Conseil nigérien des utilisateurs des transports publics.
On y notait aussi la présence d’une délégation du Burkina-Faso : les représentants de la CEDEAO, de l’UEMOA, de l’UE, de la Banque mondiale, de la BAD ; du Patronat ; des membres des chambres consulaires, etc.
L’ATPSL/AOC, faut-il rappeler, a pour objectif d’instaurer un cadre de concertation sur les transports et la logistique pour la promotion du commerce extérieur des pays de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, sans littoral.
Cadre de concertation, de mise en cohérence des politiques et stratégies, ainsi que de défense des intérêts et droits des pays sans façade maritime, la réunion de Bamako a permis aux participants de partager, non seulement, leurs expériences, mais également, leurs difficultés et de se pencher sur la vie future de leur association afin de relever les nombreux défis.
A l’issue de la rencontre de deux jours, les participants ont formulé de pertinentes recommandations visant à assurer une meilleure efficacité dans les actions de leur organisation.
Pour ce faire, ils ont recommandé, entre autres, la nécessité de mettre en place un Secrétariat permanent pour assurer l’exécution, ainsi que le suivi du plan d’action. Aussi, s’engagent qu’ils à ne ménager aucun effort pour la recherche des ressources additionnelles auprès des partenaires pour assurer le financement du plan d’action.
Ne pouvant compter d’abord que sur ses propres moyens, la rencontre de Bamako a exhorté les acteurs du transport des pays membres au respect des engagements relatifs au paiement des cotisations et arriérés de cotisations des membres.
Dans le souci de mieux faire connaître l’ATPSL/AOC, la 4e réunion statutaire a fait des recommandations dans ce sens. Ainsi, il est prévu de soumettre son plan d’action auprès des partenaires. En même temps, il a été recommandé l’encouragement de l’adhésion des Conseils des chargeurs de la République Centrafricaine et du Tchad.
Le clou de la réunion de Bamako a été le renouvellement du bureau de l’Association qui a vu la reconduction du président sortant, le Burkinabè Hervé Sébastien ILBOUDO
Pour rappel, créée en Octobre 2007, l’Association des acteurs du transport des pays sans littoral de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (ATPSL/AOC) se veut une force de négociation, sans pourtant occulter son rôle de veille, d’écoute, de proposition et de relais.
Aussi, elle veut être un cadre pour mieux discuter avec les ports de transit et d’évoquer les questions de fluidité et d’échanger sur l’état des routes, les tracasseries routières, les passages portuaires, ainsi que les problèmes douaniers et administratifs, etc.

Par Sékou CAMARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *