Search
mercredi 13 décembre 2017
  • :
  • :

Axe Bamako Bordeaux: les maires signent un plan d’action triennal

En marque du séminaire «Co-construction», tenu du 18 au 25 dernier, à Bordeaux, le maire de cette ville française, Alain JUPPE et son homologue de Bamako, Adama SANGARE, ont signé une convention de Programme de coopération décentralisée pour la période 2015-2017.
Sur l’initiative du maire Alain JUPPE plus d’une vingtaine d’élus communaux et personnel de la mairie du District de Bamako ont participé à ce séminaire dont l’objectif était d’appuyer la reconstruction et le développement des communes du Mali.
La rencontre a été mise à profit par les maires de la ville de Bordeaux et de Bamako de convenir sur une nouvelle base de coopération couvrant la période 2015-2017.
Après la signature des documents, les deux responsables municipaux se sont félicités des partenariats existants dans les domaines de la santé, de l’assainissement, de l’économie et de la formation.
Aussi, ils se sont réjouis de l’élaboration d’un plan d’action qui contribuera à renforcer les relations de coopération entre les deux villes (Bordeaux et le District de Bamako).
Il ressort du document paraphé que le présent plan d’action a pour objectif d’établir le programme d’actions à mener durant la période 2015-2017 et qu’il pourra être renouvelé par un accord réciproque entre les deux parties.
Ainsi, la mairie de Bordeaux et celle du District de Bamako se sont engagées à mettre en œuvre et à faciliter la coopération et les échanges dans les domaines ci-après: de l’ingénierie de formation, l’assainissement et l’environnement; de même que dans la mise en place de la police municipale, l’élaboration du programme national de relance pour le développement durable, l’aménagement du territoire, la mobilité et le transport urbain, le développement de l’économie et l’entreprenariat.
Aussi, le document prévoit des actions de codéveloppement pour le District de Bamako dans les domaines de la santé, de l’éducation, du développement durable, du numérique; mais également des programmes d’échanges entre jeunes de Bamako et ceux de Bordeaux dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale.
Dans le même volet, la ville de Bordeaux s’est engagée à appuyer le programme annuel de la journée internationale de la diaspora africaine qui vivant dans sa circonscription.
Le plan d’action est axé également sur la promotion de la santé dans la ville de Bamako où il est envisagé de mener des actions d’appui au programme d’équipements de l’hôpital Gabriel TOURE.
Quant au secteur de la culture, le plan d’action entend soutenir le professionnalisme de jeunes artistes plus précisément dans le domaine de la musique et de la photographie.
Pour cette première étape de cette coopération, tous les ans, une mission technique et d’évaluation sera organisée et un rapport d’exécution sera fourni par les deux parties.
Et, à la fin de cette phase, il sera procédé à l’évaluation de la mise en œuvre de l’ensemble du plan d’action, en fonction des réalisations du plan. Les parties peuvent, alors convenir de commun accord de prolonger les engagements ou d’y surseoir.
Par Sikou BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *