Search
vendredi 21 janvier 2022
  • :
  • :

Baco-Djicoroni ACI: bientôt un nouveau CSCOM à l’ACI

L’Association de santé communautaire de Baco-Djicoroni ACI (ASACO BACODJI-ACI), a tenu son Assemblée générale ce samedi 8 janvier 2022. Parmi le point les ponts à l’ordre du jour de cette rencontre, la construction d’un nouveau Centre de santé communautaire (CSCOM) dans ledit quartier.

La question à l’ordre de la réuni en Assemblée générale de l’Association de santé communautaire de Baco-Djicoroni ACI (ASACO BACODJI-ACI), le samedi passé sur le site dudit CSCOM.

Une rencontre qui aussi porté sur la présentation du rapport moral d’activistes, financier et du programme opérationnel 2022 de l’Association.

La présentation du comité de surveillance et le renouvellement des organes de gestion de l’Association étaient aussi au centre des préoccupations cette Assemblée présidée par Tagalifi Bazo MAIGA, président de l’ASACO ; en présence de Labasse HAIDARA, Président de l’Amical des familles de Baco-Djicoroni ACI ; des notabilités du quartier ainsi que les autorités communales de la commune V.

La finalisation et l’opérationnalisations du CSCOM de Baco-Djicoroni a été le sujet qui a marqué cette Assemblée générale. En effet, pour un coût total de plus 30.000.000 CFA, la construction de ce centre va être un ouf de soulagement pour les populations qui ne disposent qu’un seul centre de santé pour 92.469 habitants, selon le dernier recensement   de 2016.

En campant le décor, le représentant de la commune V, Boubacar Diadié, s’est réjoui du courage de ses hommes et femmes que portent avec brio l’ASACO de Baco-Djicoroni ACI. Ces derniers, a-t-il fait savoir, n’ont ménagé aucun effort pour la réalisation de ce projet salvateur pour les populations des Baco-Djicoroni ACI et des quartiers environnants.

«Nous, en tant que collectivité, nous ne pouvons que vous accompagnez dans la mise en œuvre de ce CSCOM. Au nom du maire, nous vous réitérons toute notre disponibilité pour tout besoin administratif ou autre besoin à notre endroit », a-t-il rassuré.

Selon, M. MAIGA, l’ASACO BACODJI-ACI est la 2è aire de santé du quartier après l’ASCOM BACODJI. Elle a été créée le 5 Juin 2005 au cours d’une Assemblée générale constitutive des populations de la zone.

Il rappelle que c’est le fruit des efforts inlassables de l’Amicale des Familles de Baco-Djicoroni (AFB/ACI) et de l’engagement des populations de contribuer à la protection et l’amélioration de la santé des habitants de la zone ACI.

Il a profité de l’occasion pour faire le point des travaux réalisés à l’ASSACO au cours de ces dernières années.

«Les activités réalisées dans le cadre de la construction de notre CSCOM sont entre autres : la mise en place de la Commission Mobilisation et de Recherche de financement le 9 juin 2012, ayant pour objectif la mobilisation des populations de la zone ACI autour du projet de CSCOM et la collecte des contributions en espèce ou en nature pour sa construction. L’élaboration et l’envoie de plus 100 lettres de quêtes et de recherche de financement aux Structures Etatiques et Privées concernées, aux Partenaires Techniques et Financiers, aux ONG et des personnalités privées. Les lettres de recherche de financement ont été aussi élaborées et envoyées aux structures étatiques et privées durant les années 2017, 2018, 2019 et 2020 », a-t-il dit.

Dans le cadre de la mobilisation des sous, le président de l’ASACO a mis l’accent sur la vente des cartes de membres pour caque chef de famille à raison de 5000 CFA.  Aussi, poursuit-il, la Commission Mobilisation et de Recherche de financement s’est investie auprès de l’ONG Al Farouk qui a construit quatre salles pour l’administration, il y a quelques années.

Il a par la suite remercié l’Agence nationale d’investissement de collectivité territoriale (ANICT) qui a financé le reste des travaux du CSCOM à la hauteur d’une trentaine de millions.

Signalons que les travaux de ce joyau vont commencer dans quelques jours, puisque le fonds est déjà acquis.

PAR CHRISTELLE KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *