Search
dimanche 9 mai 2021
  • :
  • :

Bamako: la sécurité met en échec un projet d’attentat

Un projet d’attentat a été déjoué le jeudi 25 mars à Bamako grâce à la vigilance de nos forces de sécurité. Un Pakistanais et un Malien proche d’Iyad ag Ghaly ont été arrêtés par nos services de renseignement. Depuis plusieurs semaines des informations circulent sur un projet d’attentat à Bamako. Cette menace avait été confirmée par certaines chancelleries occidentales.
Ces informations ont fait l’objet d’une grande attention des plus hautes autorités maliennes. C’est ainsi que nos services de renseignement ont intensifié les recherches qui ont conduit à l’arrestation des sieurs Alam AFTAB et Attaye Ag Abdadallah.
Il faut noter que monsieur Attaye Ag Abdallah est un membre du groupe Ançardine dirigé par Iyad Ag Ghaly, et en même temps un cadre très important du groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM). Certainement, c’est la présence du logisticien Attaye à Bamako, qui serait en lien avec la préparation du projet d’attentat terroriste.
Selon les sources sécuritaires, Attaye Ag Abdallah est aussi reconnu pour avoir participé́ à des projets d’enlèvements des véhicules FAMa au nord du Mali. Pour échapper à tout contrôle, ce terroriste roule sous le couvert de la CMA à travers le HCUA dirigé par Alghabass Ag Intalla. Or, personne n’ignore le principe de vases communicants entre la CMA et les groupes terroristes. Attaye Ag Abdallah était activement recherché par nos services de renseignement et leurs partenaires.
A propos de cette
arrestation
Dans un communiqué en daté du vendredi 26 Mars, la CMA a exigé la libération immédiate et sans conditions d’un de ses éléments, Attaye AG ABDALLAH, enlevé jeudi, 25 mars 2021 vers 16h30 à Bamako par 4 éléments des services de sécurité maliens à bord d’une Prado couleur grise non immatriculée.
Selon Almou Ag Mohamed porte-parole de la CMA, Attaye Ag Abdadallah n’est pas un activiste. Le jeune qui a été arrêté par les services de renseignement, n’est qu’un chauffeur. Il n’est pas un activiste de leur mouvement. Il s’est retrouvé à Bamako suite à l’évacuation des accidentés d’une mission de la CMA à Tessalit. Il a été évacué́ d’Aguelhoc à Kidal par hélico, avant qu’un vol spécial de la Minusma ne les transporte pour une clinique de la place à Bamako. Selon Almou Ag Mohamed, porte-parole de la CMA, Attaye Ag Abdadallah n’était pas blessé, il a accompagné́ son frère seulement. Et le jour de son arrestation il revenait de chez son frère, qui a une ONG humanitaire à Bamako. C’est en ce moment qu’il a été́ accosté par les services de renseignement.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *