BDM SA: des performances remarquables

6

À l’issue de la 56e session de son Conseil, tenue hier, dans la salle de conférence de la Banque de développement du Mali, les administrateurs ont noté avec satisfaction les performances réalisées tout en appréciant le Plan de développement.

L’ouverture des travaux était placée sous l’égide de Mohamed Ahmed Ag HAMANI, Président du Conseil d’administration de la BDM SA. En campant le décor, il a présenté les points sur lesquels les administrateurs devaient plancher. Ainsi, au niveau contrôle des tâches, il y avait à l’ordre du jour l’approbation du Procès-Verbal de la 55e session du Conseil d’administration ; l’examen du compte-rendu des travaux du Comité d’Audit et de Contrôle Interne (CACI).
Dans les dossiers d’information, a-t-il exposé, il y avait l’évolution du projet de construction du nouveau siège de la BDM SA ; le dossier sécurité. Étaient également inscrit dans ce chapitre : le point de la mise en œuvre des recommandations de l’Audit de la Sécurité Informatique ; l’Audi de la sécurité globale et physique de la Banque-Création d’une Cellule de sécurité ; la situation financière de la Banque au 30 juin 2016
Les dossiers de décision ont porté sur le Plan de développement à Moyen Terme (Évaluation du PMT 2011-2016, définition des axes stratégiques du nouveau PMT 2017-2022) ; le budget d’investissement révisé.
Après un travail studieux sur les différents points inscrits à l’ordre du jour, le Conseil d’administration a apprécié le Plan de Développement à moyen Terme et a décidé de reporter son examen à la prochaine session après avoir formulé des recommandations pertinentes.
Il a en outre noté avec satisfaction les performances remarquables réalisées par la Banque au 1er semestre de l’exercice 2016.
Le Conseil a tenu à adresser ses chaleureuses félicitations à la Direction générale et à l’ensemble du Personnel de la Banque pour les succès enregistrés et les encourage à préserver la place de leader de la Banque de développement du Mali.
La BDM-SA a été la première banque du Mali à lancer la monétique en 1997 avec ses cartes privatives CAURIS ; depuis son offre monétique n’a cessé d’augmenter devenant ainsi depuis 2001 membre actif des réseaux internationaux VISA et MASTERCARD.
Grâce à sa politique de modernité, la Banque a mis à la disposition des clients et non-clients des cartes VISA (ÉLECTRON, CLASSIQUE, GOLD et PREPAYEES).
Reconnue pour sa technologie de pointe en monétique, la BDM-SA a accueilli le test de la première transaction monétique interbancaire de la zone UEMOA.
Les réseaux de communication de la Banque sont régulièrement mis aux normes pour lui permettre d’être à la pointe des nouvelles technologies en vue d’accompagner ses clients.
À travers une offre bancaire riche et diversifiée, la BDM-SA reste une Banque au service de sa clientèle.
Ainsi, en plus des services bancaires traditionnels, la BDM-SA propose des produits et services personnalisés en fonction des besoins du client ; allant des crédits aux conditions avantageuses à la riche gamme de cartes bancaires, en passant par son service d’internet Banking « CAURINET ». Présente partout au Mali, en France et en Espagne, le réseau de la Banque ne cesse de s’étendre pour être davantage proche de ses clients.
La BDM-SA intervient dans les financements structurés (campagne de commercialisation du Coton qui fait vivre environ 3 millions de Maliens), la téléphonie mobile. Elle assure de manière significative la couverture des besoins du secteur minier et du commerce général.
La BDM-SA demeure une banque utile au Mali par le soutien apporté à l’État, au secteur privé et aux particuliers. Elle fait référence de la citoyenneté active au Mali à travers ses nombreuses actions de sponsoring et de mécénat.
C’est ainsi que chaque année, la BDM-SA soutient de nombreuses initiatives sportives, humanitaires, culturelles, artistiques, éducatives et entrepreneuriales.

Par Bertin DAKOUO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *