Search
vendredi 23 avril 2021
  • :
  • :

Bétisier

Entre une étourderie institutionnelle contagieuse et une étrange procession ministérielle vers une providence qatari notoirement infaillible; et la contre-offensive intellectuellement périlleuse du Centre National des Œuvres Universitaires (CENOU), notre Bled devient de plus en plus tumultueux. C’est la substance de votre BETISIER du jour.

Une étrange procession ministérielle

Dans notre Bled de la Transe-ition, il y a une étourderie chronique qui se propage comme le Coronavirus qui infecte les ministères, après le siège du pouvoir, Koulouba. Au ministère de la Jeunesse et des sports, normalement au-dessus de tout soupçon de sénilité, c’est la confusion des jours et des dates, comme le démontre cette réclame. Avant-hier mardi, c’était le 9 FEVRIER ; c’est hier mercredi qui était le 10 FEVRIER. Bien sûr, si cette défaite d’anachronisme est due à la fête de la veille en l’honneur de nos ‘’Sama ta segew’’, on peut lui accorder l’absoute, parce que dans notre Bled, on est miséricordieux. ‘’Cette journée tombe à point nommée, car elle coïncide avec l’arrivée, hier, des Aigles locaux du Mali, vice-Champions du Championnat d’Afrique des Nations, CHAN, Cameroun 2021’’ a d’ailleurs jaspillé le boss du sport national.
Mais, on est aussi curieux hein ! Ça chatouille cette procession de pas moins de quatre pontes qui vont baguenauder dans l’ambassade pour encenser la Journée nationale du sport du Qatar. En plus du chef de la chorale, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Moussa Ag ATTAHER, les autres sybarites étaient le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Colonel Modibo KONE ; le ministre de l’Emploi et de la formation professionnelle, Mohamed Salia TOURE ; le ministre des Affaires religieuses et du Culte, le Dr Mahamadou KONE. Cette déclaration de sa flamme à un petit émirat du Moyen-Orient sent-elle le gaz naturel liquéfié dont il est le premier exportateur ou le Riyal qatarien (QAR) ? En tout cas, les babillards disent que Qatar Charity est à chaque entournure où tendent la sébile des autorités ou des Mollahs maliens qui connaissent en ce moment des fortunes diverses. La providence est infaillible. Sauf que AG ATTAHER est trop fan du battage médiatique et des actions spectaculaires, pour piger que lorsqu’on part faire la manche, pardon célébrer l’amitié entre deux intérêts inversement proportionnels, il faut faire patte de velours.
Au diable toute tentation de croire que nos manitous sont des loqueteux qui vont gueuser, les préjugés et les étiquettes aussi insidieuses qu’insultantes. Mais ça fait bizarre bizarre cette randonnée truculente pour promouvoir un mode de vie sain de la population et de les encourager (plutôt et de l’encourager) à faire de l’exercice physique pour lutter contre certaines maladies que c’est procession officielle qui nous rend malade par faute de jalouser ce qui est bien chez les ‘’faden’’




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *