Search
vendredi 23 avril 2021
  • :
  • :

Bétisier

Alors que les tenants de la barre dans la tempête sanitaire de la COVID-19 qui cannibalise sont eux-mêmes démasqués comme violateurs des dispositions qu’ils prennent; un frétillant membre de l’équipage déborde de son champ de jeu pour se déverser dans toutes les sauces méritant amplement le sobriquet Cube jumbo, et un Papy national débordant de générosité qui fait dans la promotion, à tour de bras, des libérateurs supposés ou réels de feu Soumi champion et de 3 villégiaturistes, élargissant par la même occaz le cercle de son « fan-club ». C’est la substance de votre Bétisier du jour.

Mali : le Gouvernement démasqué

Un laisse-guidon caronavirussé, c’est l’étape relevée de la cérémonie d’ouverture, ce lundi, de la conférence de haut niveau pour la mobilisation des compétences de la diaspora pour l’emploi au Mali, du critérium gouvernemental. Avec la photo de famille, il n’y a pas photo : le Gouvernement est démasqué pendant que sa communication est de plus en plus contagieuse avec des résultats de décontamination de la population de plus en plus irréfragables en termes de relevailles. En effet, le jour du bal démasqué, les épidémiologistes : ‘’ce jour, 15 février 2021, sur cinq cent huit (508) échantillons testés, les services de santé ont enregistré six (06) nouveaux cas de COVID-19. Par ailleurs, nous notons quatre (04) patients guéris et zéro (0) décès au cours des dernières vingt-quatre (24) heures’’. Pour cela, sa suprême primatoriale n’a pas ménagé sa plume : ‘’le Mali, à l’instar des autres pays du monde, est engagé dans la lutte contre la Covid-19 depuis son avènement en début 2020.
Nous avons tous hâte de voir cette pandémie qui chamboule nos mœurs s’en aller au plus vite. C’est pourquoi il est important de mener cette lutte de front en respectant les gestes barrières. Porter le masque, se laver les mains régulièrement ou les désinfecter avec du gel hydro alcoolique, éviter au maximum les regroupements de masse et suivre les conseils des experts de la santé publique sont des mesures qui sauvent des vies. Restons mobilisés pour la prévention et la lutte contre la Covid-19 au Mali’’. Le 21 décembre 2020, c’est le numéro 1 du Gouvernement qui gribouillait : ‘’le gouvernement se mobilise dans le cadre du suivi des mesures édictées le vendredi 18 décembre 2020. J’ai réuni les ministres concernés par les mesures prises à cet effet. La priorité absolue est de rompre la chaîne de contamination avec l’implication de tous’’. Et voici une observation piquante sur cette tirade vaccinale : ‘’je pense qu’il est impératif de faire respecter les mesures édictées par tout le monde. Exception zéro’’. Exception zéro. Mon œil ! Et puis le Cousin national n’était pas le seul démasqué ; il y avait le jeune ministre Globe-trotter, la Kassabolé de la MINUSMA, un enturbanné à découvert. Bref, ils étaient une ribambelle de violateurs des mesures gouvernementales. Aussi, la Brigade de vigilance qui kidnappe les mariés bambocheurs indisciplinés devant l’Eternel devrait s’intéresser au cas de ces contrevenants très spéciaux. A moins que la loi ne soit d’application sélective dans notre Bled.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *