Search
mardi 1 décembre 2020
  • :
  • :

Bétisier

Dans un ménage à trois, il y a toujours un singleton qui fait cavalier seul, et dans le cas de notre Transition, c’est Premier ministre le seul civil du Triumvirat que le Colonel Vice-Président Assimi GOITA, dans son communiqué du 13 novembre, oublie superbement de citer, à contrario de son frère d’arme de colonel à la retraite. D’un autre côté, le grand boss des bidasses, au niveau d’état-major, et le distributeur ad libitum des distinctions pataugent dans les terminologies funéraires avec de graves indélicatesses à l’égard de la langue de Molière. C’est la substance de votre BETISIER de ce jour.

Transition : le mogo saba djè…

Pour pallier une difficulté conjoncturelle de la gouvernance, les Romains ont inventé le Triumvirat. Pour contourner les blocages de l’imperium, les colonels du CNSP remettent au goût du jour un Triumvir tropicalisé : mogo saba djè… Et comme dans tout ménage à trois, il y a forcément un cocu pardon un largué, on imagine facilement le sort fait à un Diplomate perdu dans une forêt de colonels.
Et comme pour assumer l’adage selon lequel ne volent ensemble que les oiseaux du même plumage, le Colonel Vice-Président Assimi GOITA, dans son communiqué du 13 novembre, in fine, ne pense qu’à son Président Colonel à la retraite Bah N’DAW lorsqu’il s’agit de remerciement ! Il faut être au Mali pendant la Transition pour que ‘’au nom du Gouvernement, du Peuple malien ….’’, on oublie superbement le Premier ministre. A moins que lorsqu’il y a le Président et le Vice-président de la Transition, il n’y a plus besoin de Premier ministre de Transition.
Ça rappelle un drôle un temps où le consensus était à son summum au Mali. Un Premier ministre avait estimé qu’avec la légitimité du Président qui est accompagné de tout le monde, lui et ses ministres, n’avaient pas besoin de passer devant la représentation nationale… Aujourd’hui, le régime des colonels estime que le pouvoir des armes qui leur confère présidence et vice-présidence les dispense peut-être de l’accommodement raisonnable d’un chef du gouvernement ? L’appétit vient en mangeant…
Communiqué de presse du Vice-Président de la Transition
Le Vice-président, le Colonel Assimi GOITA, au nom du Président de la Transition, Chef de l’État, a l’honneur d’informer l’opinion nationale et internationale de l’arrivée de la dépouille mortelle du Général Amadou Toumani TOURE, ancien président de la République du Mali, en provenance d’Istanbul en Turquie ce samedi 14 novembre 2020 à 6h (six heures) du matin, à l’Aéroport international Président Modibo Keita-Sénou.
Le Vice-président, le Premier ministre et les membres du Gouvernement seront à l’accueil de la dépouille mortelle.
Les obsèques nationales de l’illustre disparu sont prévues à la place d’Armes du Génie militaire le mardi 17 novembre 2020 à 10h sous la présidence de SEM Bah N’DAW, Président de la Transition, Chef de l’État.
Les populations et les personnalités désireuses de lui rendre hommage sont invitées à une veillée funèbre le lundi 16 novembre 2020 au Génie militaire. En ces lieux, un Livre d’Or de condoléances sera ouvert du lundi 16 novembre à 8h au mardi 17 novembre 2020 à 8h.
Le Président et le Vice-président de la Transition, au nom du Gouvernement, du Peuple malien et de la famille de l’illustre disparu, remercient le Président turc SEM Recep Tayyip ERDOGAN et le Peuple turc pour leur accompagnement dans cette dure épreuve et pour l’hommage rendu à feu Amadou Toumani TOURE à Istanbul, et prient pour le repos de l’âme de l’illustre disparu.
Cellule de Communication et des Relations Publiques de la Présidence.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *