Search
samedi 18 août 2018
  • :
  • :

Bougouni et Koumantou: accueil triomphal pour le président IBK

Le président de la république, Ibrahim Boubacar KEITA, a entamé, hier mercredi, une visite de 72 heures dans la 3e région où il va procéder ce jeudi au lancement de la campagne 2017-2018 de vaccination du cheptel. Hier mercredi, le président IBK a fait une escale Bougouni avant de procéder à la remise de matériel, de Kits solaire à Koumantou ; de tricycle médicalisé à Zantiébougou, etc. Tout au long de la route, les populations du Kénédougou se sont mobilisées dans chaque localité pour acclamer le cortège présidentiel.

À Bougouni, fief du conseiller spécial du président de la République, Mamadou Blaise SANGARE, le chef de l’État a rendu une visite de courtoisie aux notabilités de la ville réunies dans la cour du coordinateur des chefs de quartier de la ville, N’Togo DIAKITE ; en présence des autorités politiques et administratives.
Après les salutations d’usage, les autorités de la ville ont porté le message des populations du Banimonotié au chef de l’État. Selon le porte-parole des chefs de quartier, Zantigui DIAKITE, les populations et notabilités de Bougouni tiennent aujourd’hui à ce que leur ville soit érigée en région opérationnelle. C’est le souhait des notables et cette ville, un souhait qui mobilise toute la jeunesse de la localité, selon M. DIAKITE.
De même, le chef de l’État et sa délégation ont été informés de la mauvaise campagne agricole 2016-2017 qui n’a pas été au rendez-vous, à cause essentiellement de l’arrêt prématuré des précipitations. Autres préoccupations et pas des moindres, l’insécurité rampante sur certains axes routiers où les convois tombent souvent dans des embuscades tendues des bandits armés, notamment à Manankoro. Aussi, les chefs de quartier ont invité le Chef de l’État à prendre à bras le corps l’emploi des jeunes.
Il s’agit aussi de créer les conditions pour la transformation locale des produits agricoles tout en veillant sur le bon fonctionnement de la CMDT, une compagnie importante dans l’essor économique de la localité.
Par ailleurs, il été question de doter le CSCOM d’une ambulance face à l’état très mauvais de l’ancienne.
Dans ses propos, le porte-parole des autorités traditionnelles de la ville a tenu à saluer et remercier IBK pour ses efforts en faveur du retour de la paix et de la quiétude dans notre pays.
À Bougouni, IBK, qui n’était pas venu les mains vides, a remis une enveloppe de 6 millions de F CFA à partager entre la coordination des chefs de quartiers des représentants des confessions religieuses ; des jeunes, les femmes, les hommes de castes, ainsi que la confrérie des chasseurs.
En retour, le président IBK a reçu comme cadeau de ses hôtes, un sac d’arachides et du lait.
Au terme des échanges, le président IBK, qui était visiblement ému de l’accueil chaleureux réservé à lui et à sa délégation, a pris un bain de foule dans la ville en vue de saluer les populations mobilisées le long de la route pour l’acclamer.
Après l’étape de Bougouni, le président et sa délégation ont mis le cap sur Koumantou, localité du président de l’APCAM, Bakary TOGOLA. Il a été accueilli aux environs de 13 heures par les autorités politiques et administratives de la région, des membres du gouvernement, du président du Conseil économique social et culturel, le Dr Boulkassoum HAIDARA.
Dans la localité, le président de la république a procédé à la remise d’une quantité importante de décortiqueuse de maïs et de repiqueuse de riz à l’intention des pays de la troisième. La remise symbolique a eu lieu à la place publique de Koumantou où des échantillons de chaque lot ont été remis par le chef de l’État au gouverneur de la région.
En plus du matériel agricole, le président a remis des Kits solaires aux autorités régionales de Sikasso.
Dans son mot de bienvenue, l’édile de la ville, Sidy Sékou COUILIBALY, a tenu à saluer et remercier le Président IBK pour ses efforts en faveur du monde rural.
Selon le maire, les populations de Koumantou ne cesseront de remercier le président IBK pour la connexion de la ville aux réseaux EDM et SOMAGEP, à travers le projet présidentiel d’urgences sociales. Avant l’arrivée de ce programme, a-t-il fait savoir, le m3 de l’eau était cédé à 500 F CFA au consommateur, contre 125 F CFA aujourd’hui. De même, le KW était offert à 250 F CFA conte 101 F CFA aujourd’hui, grâce au projet présidentiel.
Autres préoccupations soulevées par l’élu local, la réalisation d’un Centre de santé de référence (CSRéf). La commune forte de 66 530 habitants, de 37 villages est couverte par 5 CSCOM. Située à 80 km de Bougouni et 140 km de Sikasso, elle connait des problèmes d’évacuation de ses cas d’urgents.
Autre localité, autre réalité ! À Koumatou, le président a été gratifié d’un tableau d’honneur offert par le maire ainsi qu’une pâte à base de pomme d’acajou.
Dans son intervention, le président de l’APCAM, Bakay TOGOLA, fils du terroir, a, au nom des paysans, tenu à remercier le président pour la subvention des intrants agricoles ainsi que l’équipement des producteurs. Comme pour illustrer ses propos, il a souligné le cas des 15 % de la part du budget national alloué à l’agriculture par les autorités de notre pays sous le leadership du président IBK. En reconnaissance des efforts consentis par le gouvernement, il a indiqué que c’est tout le monde rural qui est aujourd’hui mobilisé derrière le président IBK dans la perspective de 2018 et qu’il peut dormir tranquille.
Avant de quitter Koumantou, le chef de l’État a visité l’usine de la CMDT.

Par Abdoulaye OUATTARA,
Envoyé Spécial




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *