Search
lundi 20 août 2018
  • :
  • :

Bureau de l’A.M.S.U.N.E.E.M: Seydou Dembélé nouveau secrétaire général !

L’Amicale des anciens militants et sympathisants de l’union nationale élèves et étudiantes du Mali (AMSUNEEM) a tenu son Assemblée générale, samedi, 28 avril 2018, à la Pyramide de souvenir, au Quartier fleuve. À l’ordre du jour : renouvellement du bureau et présentation du rapport d’activités de 2014 à 2018. À l’issue des travaux, c’est EL Hadji Seydou Patrice DEMBELE qui a succédé Oumar Arboncana MAIGA.

Plusieurs membres de l’AMSUNEEM ont pris part à cette assemblée générale. Il s’agit de Oumar Arboncana MAIGA, secrétaire général sortant, de Abdoulaye Fofana, de Kissiman SYLLA, de Arouna BARRY, de El hadji Seydou Patrice DEMBELE, nouveau secrétaire général ; etc.
C’était en présence de Madame Oumou DOUMBIA, représentante de la directrice de la Pyramide de souvenir.
Après avoir observé une minute de silence en la mémoire de leurs camarades décédés (Youssouf DIAKITE et Boucar DAO) et présenté le rapport d’activité du mandat écoulé, Oumar Arboncana MAIGA, secrétaire général sortant, a rappelé que le combat de la génération CABRAL est le combat pour l’école malienne. Parce que le combat est la matrice, l’élément formateur et le plus important pour un peuple. En paraphrasant le leader Nelson Mandela, M. MAIGA a dit : «Qui dit un peuple formé est un peuple victorieux ». Selon le secrétaire général sortant, cette idée de Nelson Mandela a été toujours le credo de l’Amicale des anciens militants et sympathisants de l’union nationale des élèves et étudiants du Mali. Oumar dira que la génération de Cabral a perdu les plus belles années de son existence. Parce que, cette génération a connu deux années de suspension et d’ajouter que certains ont même connu trois années blanches. Pour lui, la génération AMSUNEEM connaît la valeur de l’école. Elle n’en a pas bénéficié, c’est pour cela qu’elle dit à ses enfants de s’atteler à la recherche de l’excellence. Selon lui, l’Amicale des anciens militants et sympathisants de l’union nationale des élèves et étudiants du Mali est en quête pour que cette génération ne soit pas sacrifiée. Il a affirmé que l’AMSUNEEM a été toujours à la pointe du combat. Cette génération d’Abdoul Karim Camara s’est levée en un seul homme.
Le secrétaire général sortant a remercié tous les membres de l’AMSUNEEM et souhaité plein succès au nouveau secrétaire général avant de démissionner.
De son côté, El hadj Seydou Patrice DEMBELE, nouveau secrétaire général, a confirmé que les objectifs de l’AMSUNEEM sont atteints. Parce que, pour lui, il n’y a pas de problèmes majeurs entre les membres de l’Amicale. Il se dit satisfait de la collaboration avec le secrétaire général sortant qui a toujours été à la hauteur de sa mission.
Le nouveau secrétaire général a parlé de ses trois axes prioritaires à savoir rencontrer le général Moussa TRAORE pour qu’il édifie l’Amicale des anciens militants et sympathisants de l’union nationale des élèves et étudiants du Mali, sur le lieu où est enterré leur camarade Cabral et comment est-il mort? Qu’on sache où est Abdoul Karim Camara dit Cabral. Le deuxième axe est de rassembler tout le monde dans l’esprit de camaraderie et de cohésion et, pour le troisième axe, d’organiser les écoutes de la Commission Justice, Vérité et Réconciliation.

PAR SABA BALLO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *