Cahier d’un retour de pèlerinage: Hadj 2016, les faits et chiffres

vv

Aïd al-Adha : plus de 700 milliers de mètres cubes pour les pèlerins
La compagnie saoudienne des eaux a pompé, dans la seule journée de l’Aïd al-Adha, plus de 700 mille mètres cubes d’eau pour les pèlerins, dont 230 mille de mètres cubes à Mina.
Dans un communiqué de presse publié, le 12 septembre dernier, la compagnie a déclaré que le fonctionnement des secteurs de l’eau et du traitement de l’environnement à La Mecque et aux lieux saints procèdent, selon les plans prévus d’avance.

Aïd Al Adha : Plus 10 millions de cailloux jetés
Le commandant des forces du Hajj, le général Khalid Al Harbi a annoncé, le 12 septembre que plus de 1,5 million de pèlerins avaient lapidé la jamarat Al Aqaba le matin de l’Aïd. Toutes choses qui représentent plus 10 millions de cailloux sur la stèle.
Le commandant Al Harbi a indiqué que le flux des pèlerins avait débuté à deux heures du matin et a repris après la prière de l’aube.
Il a précisé que le mouvement des pèlerins s’est caractérisé par la fluidité et qu’aucun incident n’a été enregistré à Mina contrairement à l’année dernière.

Hadj 2016 : implication au plus haut niveau
Le Serviteur des Deux Saintes Mosquées, Sa Majesté le Roi Salman Bin Abdulaziz Al Saoud, commandant suprême de toutes les forces militaires, a reçu le 11 septembre à Mina, les princes, le Mufti du royaume, les oulémas et cheikhs, les grands invités du Conseil de coopération des États arabes du Golfe, les ministres et les comandants des secteurs militaires participant au pèlerinage de cette année et les responsables scouts du Royaume participant au Hajj.
Le souverain saoudien a prononcé, à cette occasion, une allocution dans laquelle il a félicité les citoyens, les pèlerins et tous les musulmans à l’occasion de l’Aïd Al Adha.
Le souverain a salué à cette occasion les responsables du hadj pour les grands efforts qu’ils déploient au service des hôtes du Tout Clément et a réitéré l’honneur que ressent le Royaume de servir les pèlerins de la Maison sacrée d’Allah et de leur permettre d’accomplir leurs rites en toute aisance et confort.
Sa Majesté, Salman Bin Abdulaziz Al Saoud, a remercié également ses forces armées et de sécurité pour les efforts déployés au hadj et pour la défense de la patrie, avant d’implorer Allah afin qu’Il puisse accorder aux martyrs Son pardon et de les agréer auprès de Lui et de protéger la nation saoudienne contre tous les dangers.

Hadj 2016 : les forces armées et de sécurité saluée pour leur professionnalisme
Son Altesse Royale, le Prince Mohammed Bin Nayef Bin Abdulaziz, Prince héritier, vice-président du Conseil des ministres et ministre de l’Intérieur, a félicité, le 5 septembre, les employés des forces armées ainsi que leurs collègues, les forces armées et de sécurité, pour leur professionnalisme et pour leur participation de qualité au pèlerinage de cette année.
Aux responsables des forces armées et aux dirigeants des forces de sécurité, Son Altesse le Prince héritier a tenu à rendre hommage lors d’une réunion à La Mecque en ces termes : « Je tiens à rendre hommage à nos frères des forces armées pour leur participation dans la sécurité du pèlerinage de cette année alors que leurs frères à la frontière sud ont besoin d’eux, mais ils ont insisté à participer comme ils le font chaque année, en déclarant que ceci est un réel honneur pour eux ».

Hadj 2016 : 17 000 agents et 3 000 véhicules mobilisés
Les plans et les préparatifs de la Direction de la Défense civile saoudienne à La Mecque et à Médine et sur les lieux des rites du pèlerinage ont mis en synergie 35 organismes gouvernementaux.
Objectif : faire face à des situations d’urgence, notamment des imprévus et garantir la plus grande sûreté et sécurité des pèlerins.
Lors d’une conférence de presse tenue, le 5 septembre, le commandant de la Défense civile pour le Hadj, le Major Général Hamad Bin Abdulaziz Al-Mubaddal, a annoncé la mobilisation de 17 000 agents des forces de la défense civile, avec la présence de plus de 3 000 véhicules afin de garantir la sécurité des pèlerins pour leur permettre d’accomplir leurs rites du Hadj dans les meilleures conditions.

Urgences médicales : 1400 bénévoles mobilisés
Ce sont 1400 bénévoles de l’Autorité du Croissant-Rouge saoudien avec toutes les compétences et qualifications médicales requises qui ont participé au pèlerinage de cette année afin de fournir les urgences médicales en cas de nécessité.
Le directeur de la gestion des bénévoles, l’Autorité du Croissant-Rouge saoudien, Saleh Al Saleh, a expliqué que le travail bénévole avait commencé, depuis le troisième jour de Dhul Hijja pour se poursuivra jusqu’au matin du 13e jour.

Aïd Al Adha : la générosité de Sa Majesté
Le Serviteur des Deux Saintes Mosquées, Sa Majesté le Roi Salman bin Abdelaziz Al Saoud, a pris en charge le coût du sacrifice de tous les pèlerins invités au programme du Serviteur des Deux Saintes Mosquées pour le pèlerinage de cette année 2016.
Le nombre total des pèlerins de ce programme est de 2400 parmi eux 1000 pèlerins des familles des martyrs en Palestine.

Mina : le ministre des Affaires islamiques sur le terrain
À Mina où il était en visite de terrain, le ministre saoudien des Affaires islamiques, de la prédication et de l’Orientation, cheikh Saleh bin Abdulaziz Al Sheikh, a remercié le Serviteur des Deux Saintes Mosquées, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saoud, pour ses efforts ainsi que ceux déployés par son gouvernement pour servir les pèlerins afin de leur permettre d’accomplir leurs rites en toute tranquillité et facilité.
Le ministre des Affaires islamiques a également salué les efforts et prestations fournis cette année en matière d’organisation, de planification et de mise en œuvre rigoureuse, ainsi que la conjugaison d’efforts de tous les acteurs.

Défense civile d’urgence : 25 ministres engagés
Le directeur général de la défense civile, Sulaiman Bin Abdullah Al Amro, a adressé ses sincères félicitations au Serviteur des Deux Saintes Mosquées, Sa Majesté le roi Salman Bin Abdulaziz Al Saoud ; à Son Altesse Royale, le Prince Mohammed bin Nayef, à l’occasion du succès du plan général de la défense civile d’urgence pendant le pèlerinage de cette année, et qu’il n’y avait pas eu d’incidents significatifs sur la sécurité des pèlerins dans la Sainte capitale et les lieux saints grâce à Allah.

Sécurité des pèlerins : le Prince héritier veille
En visite, le 11 septembre, au centre de commandement et de contrôle de la sécurité du pèlerinage à Mina, Son Altesse Royale, le prince Mohammed Ben Nayef Ben Abdelaziz, second Prince héritier, vice-président du conseil des ministres, ministre de Intérieur et président du comité suprême du Hajj a rendu un vibrant hommage aux forces de sécurité et les différents secteurs militaires pour les grands efforts déployés afin d’assurer la sécurité des pèlerins.
Il a, également salué les investissements réalisés pour permettre aux pèlerins d’accomplir leurs rites en toute tranquillité et sérénité.
Après visite, le prince héritier s’est réuni avec les commandants des forces de sécurité du Hajj et a passé en revue les plans de sécurité prévus pour les différentes étapes du pèlerinage.

Mina : le ministre de la Culture et de l’Information en inspection
Le ministre saoudien de la Culture et de l’Information, le Dr Adel Bin Zaid Al-Tarifi, a inspecté le siège du ministère à Mina, pour suivre la mise en application du plan du ministère pour la retransmission du pèlerinage de cette année et prendre connaissance des mécanismes permettant de faciliter les tâches de couverture audio-visuelle et écrite sur le plan local, arabe et international.

Circulation : fluidité et sécurité
Son Altesse royale, le Prince Khaled El Fayçal, Conseiller auprès du Serviteur des Deux Saintes Mosquées, Gouverneur de la Province de Makka (La Mecque) et président du Comité central du pèlerinage, a annoncé le 12 septembre que les pèlerins ont pu achever la montée sur Arafat avec une facilité et une fluidité sans précédentes avant d’arriver à Mouzdélifa en toute sécurité au milieu d’une sollicitude de la part des parties sécuritaires et organisationnelles.
Le Gouverneur de La Mecque a indiqué que tout s’était passé conformément aux plans minutieux mis au point par les autorités concernées sachant que le Train des Lieux Saints a permis le transport de plus de 350.000 pèlerins.

Arafat : les pèlerins européens subjugués
Le 12 septembre 2016, une centaine de pèlerins européens constitués des élites d’intellectuels, de prédicateurs, de responsables d’associations de jeunes et de bienfaisance, d’enseignants universitaires et de chercheurs ont exprimé leur bonheur débordant après leur montée à Arafat pour la première fois dans leur vie. Ils ont assuré qu’ils étaient impressionnés par ce rassemblement phénoménal des pèlerins venus du monde entier pour former la plus grande mobilisation humaine organisée chaque année.
Les mêmes pèlerins ont rendu hommage aux efforts gigantesques déployés par le Royaume d’Arabie Saoudite au service des Hôtes du Miséricordieux en cette journée.

Hadj 2016 : les félicitations de l’OCI
Le secrétaire général de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), le Pr Iyad Ben Amine Madani, a exprimé le 11 septembre ses remerciements et sa considération au Serviteur des Deux Saintes Mosquées, Sa Majesté le Roi Salman Ben Abdulaziz Al Saoud, pour l’intérêt qu’accorde le Royaume d’Arabie Saoudite, le gouvernement et le peuple saoudien ainsi que la priorité absolue réservée aux Hôtes du Miséricordieux.
Le Pr Iyad Ben Amine Madani s’est félicité du haut degré de compétence démontré dans l’organisation du pèlerinage en offrant aux Visiteurs toutes les conditions requises en matière de confort, de sécurité et de couverture sanitaire afin de leur permettre d’effectuer les rites du hadj dans les meilleures conditions possibles.
Le secrétaire général de l’OCI a appelé à plus de fraternité et de solidarité en ces circonstances de recueillement afin d’éviter tout risque de discorde de quel que ordre que ce soit avant de rappeler les résolutions de reconnaissance prises, ces dernières années. Enfin, le Pr Iyad Ben Amine Madani s’est félicité des efforts déployés par le Royaume en faveur de l’Islam, des Musulmans, en général, et des pèlerins, en particulier.

Hadj 2016 : les innovations
Les autorités du Hadj du Royaume d’Arabie Saoudite ont équipé tous les pèlerins cette année d’un bracelet ou d’un badge d’identification, pour le Hadj.
Les bracelets et badges électroniques de papier plastifié et comportant un code-barre lisible par smartphone fournissent l’identité, la nationalité, le lieu d’hébergement du pèlerin à La Mecque, le contact des responsables du groupe auquel il appartient, ainsi que toutes les informations enregistrées lors de l’attribution de son visa.

Hadj 2016 : plus de 18 millions de mètres cubes d’eau
Le gouverneur Général de l’Établissement du Dessalement de l’eau et directeur de la Compagnie saoudienne de l’eau, le Dr Abdul Rahman bin Mohammed Al-Ibrahim, a déclaré que la quantité d’eau distribuée par National Water Company à La Mecque et aux lieux saints pendant la saison du pèlerinage, cette année, avait dépassé les 18 millions de mètres cubes.
En plus de l’eau dessalée et de l’eau en provenance du projet de Makkan, la National Water Company a eu recours au stockage stratégique de l’eau du royaume d’une capacité pouvant atteindre 1,6 million de mètres cubes.

Hadj 2016 : un symposium pour baliser le terrain
La 41e édition du Grand symposium du Hajj qui s’est déroulée en début du mois de septembre à la Mecque s’est planchée sur les questions de transports, de sécurité alimentaire et de lutte contre les calamités ainsi leur impact sur la réalisation des principaux objectifs du pèlerinage.
Principaux organisateurs : le chef de rédaction du Magazine islamique de la jeunesse, directeur du Centre d’études et de recherches islamiques en Inde, Mujibur Rahman Kolanara Kandy, et le recteur de l’Université Al Hikma du Nigeria, le Dr Abdul Razak Abubakar Deremi.

Hadj 2016 : le dispositif sanitaire
Le ministre saoudien de la Santé, le Dr Tawfiq Al Rabiah, a effectué, le 5 septembre soir, une visite d’inspection dans les Centres de surveillance de santé, le centre médical et les galeries de pèlerins à l’aéroport international Roi Abdulaziz de Jeddah.
Sur place, le ministre de la Santé a été informé sur tous les services fournis aux pèlerins comprenant les cas de maladies chroniques, le transport d’urgence et le transfert de cas critiques dans les hôpitaux, outre les services de prévention rendus à tous les pèlerins à leur arrivée en vue d’éviter les maladies épidémiques au pèlerinage.

Un pèlerin chinois arrive à La Mecque en vélo
Il est chinois. Il s’appelle Hajji Mohammad Bamatchin. Comme les autres, il est venu pour le Hadj. Mais contrairement aux autres pèlerins Hadji Mohammad Bamatchin est arrivé le 23 août le soir à la Mecque, en provenance de la République populaire de Chine, sur un vélo. Le pèlerin chinois a fait le voyage de la Mecque en quatre mois, afin de venir accomplir son pèlerinage.
Hajji Bamatchin a expliqué qu’il avait réussi à parcourir une distance de 8 150 km, traversant plusieurs pays jusqu’à son entrée dans le Royaume d’Arabie Saoudite via le pont King Fahd, qui relie Bahreïn au royaume. Là, il a été reçu, à son arrivée, par un certain nombre d’athlètes au Royaume ainsi que les membres de l’ambassade de Chine. Le Pèlerin athlète a loué l’Arabie Saoudite pour son soutien durant son voyage et prié le Bon Dieu pour préserver le Royaume ainsi que le Serviteur des Deux Saintes Mosquées.

Réalisés par El Hadj Sambi TOURÉ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *