Search
vendredi 20 mai 2022
  • :
  • :

Des camions reprennent le trafic: des camions reprennent le trafic

Depuis ce 13 janvier 2022, des camions chargés de clinker ont été autorités à franchir la frontière Mali-Côte d’Ivoire en direction de Bamako. Une première depuis que la CEDEAO a décrété un embargo économique et financier contre notre pays le 9 janvier 2022 à Accra (Ghana), avec la fermeture immédiate des frontières terrestres et aériennes. Un grand soulagement pour les conducteurs de ces camions qui étaient bloqués depuis plus de deux mois à Tengrela, une localité ivoirienne voisine de Kolondièba.

L’information a été donnée par le site Abidjan.net qui affirme la levée des sanctions CEDEAO/UEMOA pour les camions-bennes chargés de clinker

«Nous avons reçu des instructions de nos hiérarchies qui nous demandent de libérer les camions chargés de clinker… », a déclaré ce 13 mars 2022, le lieutenant de police chargé de la gestion des frontières qui s’est confié au site ivoirien.

Ce capitaine est chef du bureau des douanes de Nigouni poste frontalier au Mali.

Des formalités administratives se déroulent au niveau des deux postes de douanes frontières puis à la police frontière et la barrière est levée pour rentrer sur le territoire Malien a-t-on constaté.

Ces camions-bennes, comme les autres camions-remorques, étaient bloqués pendant deux mois à Tengrela à cause des sanctions CEDEAO/UEMOA.

Les autres camions chargés de bois de constructions et ’autres ne sont pas concernés par cette mesure de traversée des frontières.

Depuis plus de deux mois, des camions maliens et sénégalais chargés de tourteaux et de graine de coton à Korhogo pour Bamako et Dakar étaient bloqués à Tengrela.

De même, une vingtaine de camions chargés de clinker, un constituant du ciment, y étaient stationnés au bureau des douanes ivoiriennes de Nigouni.

Par Abdoulaye OUATTARA 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *