Search
vendredi 13 décembre 2019
  • :
  • :

Campagne agricole 2019-2020: un objectif d’environ 11 millions de tonnes de céréales

Le ministre de l’Agriculture, le Dr Nango DEMBELE, a présidé, hier jeudi 21 mars, le conseil de cabinet élargi portant sur le projet de plan de campagne agricole harmonisé et consolidé 2019 et les projections. C’était à la DFM du département en présence des responsables des différentes structures du secteur du développement rural.

À l’entame de son allocution, le ministre de l’Agriculture a soutenu que l’économie du Mali repose essentiellement sur le secteur agricole dont la modernisation contribuera à l’amélioration des revenus, à la réduction de la pauvreté, à l’atteinte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que la stabilité du pays.

De ce fait, dit-il, le Plan de campagne constitue le principal instrument de planification et d’évaluation des activités du secteur agricole, à savoir la production végétale, la production animale et la production halieutique aquacole.

Le ministre de l’Agriculture a indiqué que l’année 2019 est caractérisée par une innovation portant sur le basculement en mode budget programme. Dans cette lancée, l’équipe technique, appuyée par les experts des DFM et du budget, a élaboré le budget du Plan de campagne annuelle 2019 et présenté les projections de productions pour les années 2020-2021.

Aux dires du ministre, les projections et les projets de budgets y afférents serviront de supports matériels pour les sessions d’arbitrage 2020-2021.

Le Dr Nango DEMBELE a signalé que les activités du projet de plan de campagne agricole harmonisé et consolidé doivent être en harmonie avec les politiques et stratégies en cours au niveau des départements en charge du secteur agricole.

« La mise en œuvre des engagements de Malado et la vision agricole du président de la République sont également des références à prendre en compte dans l’approbation du présent projet de plan de campagne agricole », a affirmé le Dr DEMBELE.

Il a rappelé que depuis 2014, le Plan de campagne agricole garde son caractère harmonisé et consolidé en ce sens qu’il fait intervenir en synergie et en harmonie l’ensemble des acteurs du secteur agricole évoluant au niveau des départements de l’agriculture ; de l’Élevage et de la pêche ; du Commissariat à la sécurité alimentaire et de la profession agricole.

Aussi, a-t-il rappelé que la production céréalière définitive de la campagne agricole 2018-2019 est de 10 159 539 tonnes, soit un taux de réalisation des objectifs de 108 %. Selon lui, le taux de progression par rapport à 2017-2018 est de 9,3 %.

Le ministre a informé que l’objectif recherché en 2019-2020 est de produire 10 953 000 tonnes de céréales, soit un taux d’augmentation attendu de 12 %. Quant à la production de coton graine projetée en 2019, elle est de 775 000 tonnes contre une réalisation de 700 300 tonnes en 2018.

Dans les domaines de la production animale, les objectifs sont de 6 746 tonnes de lait, 67 579 tonnes de viandes et 32 200 000 œufs. En matière de production halieutique aquacole, les objectifs projetés sont de 97 872 tonnes de poissons.

Au regard de l’importance du secteur agricole, le ministre de l’Agriculture a exhorté les participants à formuler des propositions susceptibles d’améliorer le projet de plan de campagne agricole harmonisé et consolidé.

Il faut noter que le document sur le Plan de campagne agricole harmonisé et consolidé sera présenté au Comité national de l’Agriculture à la Primature et au Conseil supérieur de l’Agriculture qui sera placé sous la haute présidence du président de la République.

PAR MODIBO KONE

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *