Search
dimanche 19 septembre 2021
  • :
  • :

Certificat d’Etat-Major: 20 officiers reçoivent leurs parchemins et insignes

La sortie de la 2ème promotion du certificat d’Etat-Major a eu lieu, le vendredi 13 août 2021, dans l’enceinte de la Direction des Ecoles Militaires, à Djicoroni-Para. L’évènement était placé sous la présidence du chef d’état-Major général des Armées, le Général Oumar DIARRA, en présence du commandant de l’EUTM, le Général DEUER et de plusieurs responsables militaires. Le major de la promotion est le Colonel Mamadou DAOU du Génie qui a obtenu une moyenne de 15,97/20.

Ils sont au total 20 officiers supérieurs dont 3 personnels féminins, à prendre part à ce stage de 3 mois, parmi lesquels notre consœur Mariam SAGARA. Ces stagiaires sont des officiers ayant dépassé la limite d’âge pour suivre les formations dans les centres d’instruction classiques.
Les modules qui ont constitué le programme de cette formation sont, entre autres, la méthode de raisonnement général ; la méthode d’élaboration de décision opérationnelle et tactique ; les exposés de connaissances interarmées ; les cours d’anglais et de topographie.
Au terme de la session, le Colonel Mahamadou DAO de la direction du Génie militaire est sorti major de la Promotion. Il a obtenu une moyenne de 15,97/20. Il est suivi du Lt Colonel Kalifa DIARRA de la Direction des transmissions et des télécommunications des Armées(DTTA) avec une moyenne de 15,91/20. Le Commandant Baba Mohamed Ould SEDIR de la Garde nationale occupe le troisième rang avec 15,66/20.
C’est pourquoi, le directeur du stage, le colonel Mohamed Sékou SYLLA, a rassuré le commandement que les stagiaires de cette deuxième session du certificat d’état-major disposent des connaissances nécessaires leur permettant d’occuper des postes d’officier traitant au sein des Etats-majors.
De même, a-t-il fait savoir qu’ après le succès d’une première session dont la réussite a été un défi de taille pour le direction des écoles militaires sur le plan infrastructures et moyens matériels, cette deuxième session a été un défi dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des stagiaires.
C’est ainsi, a-t-il, expliqué, un nouveau bâtiment de deux chambres équipées a été construit pour l’hébergement de certains stagiaires tout au long du cycle. Aussi, les stagiaires de la 2e session ont bénéficié d’un mess construit par la direction des écoles militaires pour leur repas et leur détente.
Egalement, sur le plan instruction, 60% des cours ont été assurés par la partie malienne contrairement à la première session.
«Cela montre une appropriation progressive des cours par les instructeurs FAMa qui est l’objectif visé », s’est réjoui le colonel Mohamed Sékou SYLLA.
Auparavant, le directeur des écoles militaires, le Colonel-major Ousmane Wellé DIALLO a rappelé que ce stage très intense et riche par son contenu et dans le savoir-faire, a permis de suffisamment outiller nos officiers supérieurs en vue de renforcer davantage la capacité opérationnelle de nos Forces de Défense et de Sécurité.
Il a invité les stagiaires à épouser ces qualités de chef qui feront d’eux dorénavant de très bons officiers d’état-major dans l’accomplissement de leurs tâches quotidiennes. Il s’agit de la fidélité, de l’honnêteté, de l’exemplarité, de l’humilité, du charisme et de l’assiduité.
Le commandant de l’EUTM, le Général DEUER a rassuré le commandement de renouer la collaboration étroite entre l’EUTM et les FAMa tout en réitérant la disponibilité de la mission européenne pour l’organisation d’une troisième session certificat d’Etat-Major.
Dans son intervention, le chef d’état-major général des Armées, le Général Oumar DIARRA a souligné que les plus hautes autorités du pays et le commandement militaire mettront tout en œuvre pour assurer à tous les échelons de nos forces armées et de sécurité, la formation, l’entrainement et la préparation opérationnelle la plus adaptée.
Il a en outre remercié l’EUTM pour le soutien constant qu’elle apporte à notre Armée.
Aux stagiaires, le Général DIARRA a demandé de mettre à profit tout ce qu’ils viennent d’apprendre pour faire des propositions originales qui pourront d’apporter un nouveau souffle à nos services, secteurs et théâtres.
La cérémonie a été marquée par la remise de certificats et d’insignes aux stagiaires. Des cadeaux de reconnaissance ont également été remis au commandant de l’EUTM.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *