Search
dimanche 9 août 2020
  • :
  • :

Chipoterie sur les nouveaux blindés

Les uns félicitent les Président de la République pour l’acquisition de nouveaux blindés pour mieux renforcer les capacités opérationnelles des FAMa ; d’autres le soupçonnent un enfumage à la veille de la Fête de l’Armée, une juteuse affaire de surfacturation, quand les oiseaux de mauvais augure prédisent l’équipement des jihadistes qui s’approvisionnent dans nos camps après leurs attaques.

Votre Facebookan du jour !

Kassoum Koné : Vive les efforts à saluer du Président et de son Premier ministre pour mieux outiller l’armée à faire face aux menaces des ennemies de la Nation.

Amara King : Qui sait si ces blindés ne sont pas loués pour les festivités du 20 janvier ? Moi quand même, je reste méfiant. Je ne félicite personne d’abord !

Ibrahim Ben : Vraiment si cette information est vraie, c’est enfin une bonne nouvelle pour nous.  Avec 130 blindés l’Armée nationale peut bien aller à Kidal. Allons à Kidal.

Boubacar SOW : Espérons que les blindés ne tombent entre des mains ennemies. Une armée faible doit être pléthorique aux points névralgiques.

Abdoul Kader : Ces blindés seront bien sûr récupérés par les bandits. Il faut mettre ces engins entre des mains sûres et envoyer la gomme au centre pour ratisser et ensuite monter au Nord pour le débarrasser de ces terroristes qui y ont créé leur base. Il faut dans chaque unité de combat au moins 20 de ces engins pour s’épauler.

Fofana Modibo Kane : Prions pour que ces blindés ne tombent pas dans les mains des terroristes sur le théâtre des opérations.  Est-ce que c’est vrai même ? Boua et son fils nous ont montré les hélicos ici. Djaa djaa, c’était de la poudre aux yeux.

Famoussa : Vivement une armée républicaine équipée, efficace et efficiente dans la défense du territoire national. Surtout, il faut bien les gérer et éviter de faire un management suivant les intérêts privés de certaines personnes.

Sacko : Quand est-ce que les dirigeants de l’Armée malienne comprendront que les acquisitions, notamment les matériels de l’armée, ne doivent pas être dévoilées n’importe comment ?

Bréhima Mamadou Kone : Nous sommes en train d’armer les Djihadistes avec l’achat des armements. Parce qu’à chaque attaque, ils emportent une grande partie du matériel et des équipements militaires.

Seydou Niaré : Que voulez-vous ? Le défaut de structuration de nos armées n’est pas la faute des soldats sur le terrain. Mais, de la hiérarchie pléthorique… Respect éternel aux FAMa des fronts.

!

Fanga : On ne peut s’empêcher de demander comment se fait-il que nos autorités nationales passent par un des pays arabes connus pour leur soutien au terrorisme partout dans le monde, les Émirats arabes unis, qui n’a par ailleurs aucune tradition militaire sérieuse et aucune industrie de production d’armement. Cela cacherait-il une opération de surfacturation et de pot-de-vin ?

C’est vers la Russie et la Chine qu’il faut se tourner pour à la fois acquérir de l’équipement et recevoir une formation dans le domaine militaire. C’est ce qu’ont fait Modibo Keita et Moussa Traoré. Ceci dit, souhaitons bon courage à l’Armée nationale et espérons que l’usage qui en sera fait sera un usage offensif contre les terroristes et les séparatistes.

Le Malien : La corruption, un fléau qui sévit au mali. La question pertinente, c’est de savoir si ces équipements militaires n’ont pas fait l’objet de surfacturation. En se basant sur les précédents scandales de surfacturation de ce régime, notamment l’avion présidentiel, les équipements militaires, les aéronefs militaires défectueux, l’engrais frelaté et d’autres scandales, il est certain que les finances de l’armée sont aussi détournées et gaspillées!!!!

Hamadi : La plupart des généraux de l’armée sont soit dans des ambassades à l’étranger soit dans des structures civiles publiques!!!! S’ils ne montrent rien, les diffamateurs vont fourvoyer l’opinion publique, y compris toi-même. Après tout, ce ne sont que des simples blindés de logistique.

Diawara : Bravo au président IBK l’homme qui a dit je rendrai aux Maliens leur dignité. Il l’a dit lors d’un discours et cela est passé inaperçu pour beaucoup, mais je ne l’ai jamais oublié, car un homme se voit à sa détermination, la parole donnée et non venir nous enfumer avec des fanfaronnades sans fin comme le font certains de l’opposition immobile. Bravo et bon courage à nos FAMa.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *