Search
mardi 18 septembre 2018
  • :
  • :

Cohésion sociale et lutte contre l’extrémisme: les assurances des leaders religieux à SBM

Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Soumeylou Boubèye MAIGA, a rencontré, ce lundi, en fin de matinée, le Groupement des leaders religieux. La rencontre qui s’est déroulée au domicile du leader du Regroupement, Cheick Chérif Ousmane Madani HAIDARA, sis au Banconi, a rassemblé tous les responsables du regroupement du District de Bamako, de Kati et de Niamana.

Avec les leaders religieux, le Premier ministre, chef du Gouvernement, a abordé les questions de paix, d’entente, mais aussi de sécurité, de stabilité et de cohésion nationale.
Gouvernants et guides spirituels sont les deux béquilles d’une nation. Le dialogue et la concertation entre le pouvoir et les leaders religieux ont toujours prospéré dans notre pays autour des questions nationales. C’est dans ce cadre que le Premier ministre, Soumeylou Boubèye MAIGA, deux mois après sa prise de fonction, est allé à la rencontre du Regroupement des leaders religieux pour solliciter leurs bénédictions et leur accompagnement dans la haute mission à lui confiée par le Président de la République et en vue de faire face aux défis qui se posent à la Nation.
Les leaders religieux, à travers leurs premiers responsables, Cheick Chérif Ousmane Madani TALL et Thierno Hady Oumar THIAM, ont remercié le Premier ministre pour cette démarche qui ne surprend guère. Tour à tour, ils ont rassuré le Chef du Gouvernement de leur patriotisme et de leur disponibilité à jouer le rôle qui est le leur dans la stabilisation du pays et dans la lutte contre l’extrémisme violent.
La visite du Chef du Gouvernement au Regroupement des leaders religieux s’inscrit dans le cadre de ses prises de contact avec les forces politiques, les partenaires sociaux, les légitimités traditionnelles et les leaders religieux aux fins de renforcer le dialogue social entre les différents acteurs de la vie publique et politique.
Il faut rappeler que le Premier ministre avait déjà rendu visite à l’ASMA, au RPM, à la Convention de la Majorité Présidentielle, à l’Opposition républicaine et démocratique, à l’Opposition extraparlementaire, à l’APM (Alliance Pour le Mali), aux Centrales syndicales, aux légitimités traditionnelles ainsi qu’aux confessions religieuses de notre pays (Haut conseil Islamique, Église Catholique, Groupement des Églises protestantes).
La même démarche a été entreprise à l’endroit des partenaires au développement du Mali, les chancelleries et organisations internationales au cours laquelle le Premier ministre a reçu en audience plusieurs diplomates et représentants desdites organisations accréditées dans notre pays.

Par Bertin DAKOUO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *