Search
samedi 8 mai 2021
  • :
  • :

Comité d’orientation stratégique: une mission en trois axes essentiels

C’est le Premier ministre, Moctar OUANE qui a procédé, ce lundi 19 avril 2021, au lancement des travaux du Comité d’orientation stratégique (COS), à la Primature. C’était en présence du ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le Lieutenant-Colonel Abdoulaye MAIGA ; du ministre de la Refondation de l’État, chargé des relations avec les institutions ; les présidents des partis politiques, formations et mouvements politiques ; des représentants de la société civile ; etc.

Moctar OUANE a fait savoir que leur rencontre de ce 19 avril 2021 consacrait la coïncidence entre le souhaitable et le possible. Du 11 février dernier, à ce jour, selon lui, ils ont accompli des bonds remarquables dans l’expression de leur engagement patriotique.
C’est ce qui justifie, d’ailleurs, selon le Chef du gouvernement, son immense plaisir d’accueillir les participants et de leur souhaiter la bienvenue à la mise sur les rails du Comité d’orientation stratégique que tous ont appelé de leurs vœux.
Selon lui, les hésitations ont été surmontées et l’inertie vaincue. Il a reconnu que ces progrès ont été faits par tout le monde pour la réussite de la Transition, mais surtout pour l’amour du Mali. Un amour, selon lui, qui va au-delà des contingences politiques, des convictions idéologiques et des vicissitudes de l’histoire.
Pour Moctar OUANE, c’est un truisme que de dire que sans les forces vives de la nation rien n’est possible avant d’ajouter qu’avec elle tout est possible. Il a souligné qu’en cela la date du 19 avril 2021 sera marquée d’une pierre blanche en ce qu’elle constitue la moisson des graines que nous avons ensemble semées au cours des trois derniers mois. « Nous sommes donc acteurs de l’accélération de la cadence de la Transition », a-t-il précisé.
Le Chef du gouvernement a expliqué que les Maliens devraient tous être fiers de voir que le Comité d’orientation stratégique soit maintenant sur les rails. Il a affirmé que ses membres étaient connus aussi bien que son mode de fonctionnement.
Il reste, selon le PM, à adopter le règlement intérieur du Comité d’orientation stratégique.
D’ores et déjà, il a souhaité leur dire qu’ils avaient entre les mains un outil majeur pour apporter leur savoir et leur savoir-faire dans les réformes politiques et institutionnelles.
Le Premier ministre, Moctar OUANE a porté son choix sur le ministre Mohamed Alhousseyni TOURE, au poste Secrétaire permanent du Comité. Il sera accompagné de cinq experts chargés des questions électorales, des questions institutionnelles, des questions de décentralisation et de réorganisation territoriale, des questions sociales et des questions économiques. Ainsi, au total, cinq cadres rompus à la tâche ainsi que des assistants tous dévoués à la cause nationale, seront à pied a affirmé le PM.
Concernant les missions confiées aux membres du Comité, le Chef du Gouvernement a parlé de trois points essentiels. Il s’agit de la définition du périmètre des réformes au regard du contexte et de la durée de la Transition. A cela s’ajoute la formulation des recommandations sur la base des réformes identifiées par le Dialogue national inclusif (DNI) ainsi que les journées de concertations nationales et de promouvoir l’esprit des réformes politiques et institutionnelles.
Cependant, selon lui, les groupes thématiques qui composeront le Comité d’orientation stratégique vont se pencher sur la réorganisation territoriale et la régionalisation ; sur le cadre électoral et sur la réforme constitutionnelle. Chacun de ces groupes, selon le PM, va faire l’état des différentes propositions de réforme et les analyser.
Ensuite, il a soutenu qu’il aurait également à suggérer au Comité les propositions de réforme jugées pertinentes et, enfin, proposer des stratégies de renforcement du consensus autour des réformes à conduire.
Enfin, le Premier ministre a signalé que la mission du Comité la place au cœur du dispositif instauré par le Plan d’action du Gouvernement(PAG), notamment en son axe 4 tel qu’adopté par le Conseil National de la Transition(CNT), le 22 février 2021. Au-delà, elle montre que vous travaillez pour l’avenir.

Par SABA BALLO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *