Communales dans le Méguétan: la Codem affiche ses ambitions

1

Sous l’égide du président du parti, Housseini Amion GUINDO, la section de la Convergence et le développement du Mali (CODEM) de Koulikoro a fait sa rentrée politique, le samedi 9 septembre dernier, dans la salle de spectacle Siramory DIABATE. La rencontre qui a permis au parti d’expliquer ses ambitions aux militants par rapport aux futures les élections communales a été aussi un rendez-vous de moisson pour la CODEM pour avoir accueilli de nouveaux militants.

Pour la circonstance, une forte délégation comprenant des cadres et responsables du bureau politique national du parti comme Inza COULIBALY, Amadou MAIGA, Moussa KANTA, Youssouf SINGARE, Allaye GUINDO, Mme CAMARA Alima SISSOKO, Mme OUATTRA Djénéba KONE accompagnaient le président Housseini Amion GUINDO.
Outre ces responsables politiques, on y notait également la présence remarquée des délégués venus de toute la région de Koulikoro pour cette activité. L’objectif était de mobiliser les militants et de dévoiler les ambitions en prélude aux prochaines élections communales.
Selon le porte-parole de la section, Abdoulaye SACKO qui a eu l’honneur de souhaiter la bienvenue aux différentes délégations, le parti se porte bien dans la cité du Méguetan et s’y implante progressivement. Aussi, a-t-il informé le BPN du renouvèlement de toutes les instances du parti, tout en rassurant de leur participation aux élections communales et régionales à venir. Sur les 9 circonscriptions électorales de Koulikoro, il a assuré de la possibilité du parti de fournir des candidats valables pour défendre les couleurs du parti lors des futures joutes électorales.
Cette rentrée politique de la CODEM a été également l’opportunité de célébrer de nouvelles adhésions. En effet, 14 élus communaux, dont le maire de Sirakorola ont officiellement atterri avec armes et bagages à la CODEM. Ils ont été présentés aux premiers responsables du parti à la faveur de cette rentrée politique. Avec ces adhésions, le parti CODEM fait un grand pas dans son implantation dans la région de Koulikoro parce qu’il n’avait que 1 conseiller communal sur l’ensemble de la région.
Le porte-parole des adhérents, Souleymane COULIBALY, à l’entame de ses propos, a remercié et félicité la direction du parti CODEM pour ses nombreuses actions de consolidation de la paix et du développement du pays avant d’expliquer les raisons de leur départ de l’Adema PASJ et du parti écologiste pour la CODEM.
Il a indiqué avoir quitté son parti d’origine parce que se sentant vexé et frustré du comportement des cadres de cette formation politique et avec lui plusieurs de ses camarades. En choisissant le parti CODEM, il dit avoir fait le choix de l’avenir, parce qu’animé essentiellement par des jeunes. Ensuite, il a rassuré les responsables de la CODEM de leur capacité de mobilisation susceptible d’amener le parti loin dans ses ambitions.
« Ces élections vont être pour nous une opportunité de démontrer que nous avons des bases convaincues et déterminées à nous suivre. Le parti CODEM le sentira dans les prochains jours. Et au nom de mes camarades, je prends déjà l’engagement d’offrir un score confortable à la CODEM à l’issue de ce scrutin », a-t-il promis.
Se réjouissant d’accueillir ces militants, le président Housseini Amion GUINDO a instruit à la section de Koulikoro de créer les conditions idoines d’insertion de leur intégration au sein du parti et de les traiter avec tout le respect la considération qu’ils méritent afin qu’ils ne puissent regretter leur décision.
L’autre volet de son intervention était axé sur les élections communales dont le report est demandé par l’opposition au motif de l’insécurité qui règne encore dans le pays. A contrario, la CODEM, par la voix de son président, soutient la tenue de ces élections qui monterait au monde que la démocratie malienne est debout et que les Maliens croient en l’avenir.
Affirmatif quant à l’organisation de ces scrutins, le président Housseini Amion GUINDO a invité ses militants dès à présent à la préparation de ces joutes électorales qui constituent un test pour le parti de confirmer sa suprématie sur l’échiquier politique national.
« Lors de ces élections, la CODEM est le outsider qui va créer la surprise. Je pense que cela n’est pas au-dessus de nos moyens. Je crois fermement avec les nouveaux militants qui ont signé leur adhésion au parti que cet objectif, nous pouvons l’atteindre. Nous devons prouver que la CODEM est un grand parti politique », a indiqué le responsable politique.
En marge de cette rentrée politique, à Kabana, un hameau de la commune rurale de Koula, le président Housseini Amion Guindo a posé les 1eres premières pierres de la construction de 3 salles de classe en lieu et place des salles complètement dégradées. Ce geste est un don du parti à ce village pour contribuer à l’éducation des enfants du pays.
Autres faits marquants de cette journée ont été le lancement de la coupe Housseini Amion GUINDO à Koula et le lancement des travaux de la construction du siège du parti dans la ville de Koulikoro.

Par Sikou BAH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *