Communiqué de presse du comité exécutif de l’ADEMA-APSJ suite aux élections communales du 20 novembre 2016

5

L’Adema-PASJ remercie tous ses militantes, militants et sympathisants qui ont voté massivement pour ses candidates et candidats aux élections communales du 20 novembre 2016. L’Adema-PASJ est particulièrement heureux et honoré d’annoncer que les résultats provisoires définitifs lui accordent 141 maires et 1849 conseillers. Ces résultats le placent en seconde position au niveau national et démontrent à suffisance le maillage du territoire national par le parti de la Solidarité et de la Justice.

La confiance que le peuple malien vient de témoigner à nos candidats avec ses votes positifs, permet de continuer le combat que notre parti mène depuis de nombreuses années au niveau communal et sur tout le Mali.

Le parti félicite tous ses élus, hommes et femmes et encourage les candidats malheureux à poursuivre leur combat pour conforter le parti à la base et appuyer toutes les heureuses initiatives des nouvelles équipes communales.

Démocrates convaincus, les militantes et militants du Parti Adema-PASJ acceptent avec foi les résultats de ces élections de proximité qui attestent de la maturité politique du peuple malien. Par la même occasion, le parti félicite tous les conseillers élus et les invitent à mettre l’intérêt du pays au-dessus de toutes autres considérations partisanes pour l’intérêt exclusif des populations maliennes.

L’Adema-PASJ constate avec regret que ces élections communales n’ont pas pu se tenir sur toute l’étendue du territoire et condamne fermement la terreur qui a entaché le scrutin, en certains endroits du pays par des violences, des enlèvements et des assassinats ciblés.

L’Adema-Pasj s’inquiète devant la grande corruption qui a caractérisé ces élections communales. Certains partis politiques, profitant de la grande misère des maliens, ont utilisé l’argent, à visage découvert, pour obtenir des voix.

Le parti Adema-PASJ invite ses militantes, militants et sympathisants à rester vigilants pour le confort de notre jeune démocratie.

Vive l’Adema-PASJ !
Vive la démocratie !
Vive le Mali

Bamako, le 25 novembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *