Communiqué de presse sur la situation à Bon

Dans la nuit du 31 août au 1er septembre 2016, un détachement FAMa a été attaqué entre Mondoro et Boni à une dizaine de Kilomètres de Boni. A cette occasion trois soldats ont perdu la vie et deux autres ont été blessés. L’attaque a occasionné également la destruction de quatre véhicules.
Une autre attaque a eu lieu le 1er septembre à 10 Km au nord de San. Elle a visé le poste de gendarmerie de Bèlènitièni et a causé des dégâts matériels notamment le saccage du poste et la destruction d’un véhicule civil.
C’est dans cette ambiance d’insécurité amplifiée par des rumeurs que le détachement FAMa de Boni, s’est replié sur Douentza sans attendre les ordres de la hiérarchie. Les assaillants ont profité de ce repli, pour occuper la localité de Boni dans l’après-midi du 2 septembre. Ils ont détruits des infrastructures symbolisant l’autorité de l’Etat.
Dans la nuit du 2 au 3 septembre 2016, un détachement FAMa arrivé de Gao et un autre de Douentza ont repris position à Boni. Les FAMa assurent la sécurité des populations et de leurs biens à Boni. Des dispositions sont en cours pour traquer les assaillants et leurs complices afin de les amener devant la justice.
Face aux évènements graves survenus à Boni, le commandement prendra toutes ses responsabilités pour tout manquement constaté dans l’exécution des missions.
Le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants présente ses condoléances les plus attristées aux familles des militaires décédés et prie pour un prompt rétablissement des blessés.
Le Ministre invite les populations à garder leur sérénité.
Porte-parole du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants

Colonel Abdoulaye SIDIBE
Chevalier de l’Ordre National

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *