Communiqué n°5-2016

Le GATIA informe les communautés vivant dans la région de Kidal, que le conflit actuel n’oppose que les Imghad et les ifoghas à cause de la gestion oppressante que les Ifoghas imposent à tous ceux qui vivent à Kidal.
Le GATIA invite les autres communautés à se tenir hors des hostilités actuelles. Les Imghads invitent les responsables de la communauté Ifoghas à se ressaisir et à opter dans la voie du dialogue, de la réconciliation et du partage de lagestion politique, Socio-économique et sécuritaire de Kidal entre toutes les communautés qui y vivent et de cesser leurs manigances tendant à faire croire à un conflit CMA-Plateforme.
Le GATIA réitère sont attachement à une résolution pacifique de la crise qui ne surviendra que dans le respect du principe de l’égalité de tous les fils de Kidal.
Le GATIA pense qu’il ne pourrait avoir de paix à Kidal sans l’implication équitable de toutes les communautés de Kidal dans la gestion de la région.
Le GATIA réitère son attachement à l’Accord dePaix et de Réconciliation au Mali issu du processus d’Alger, aux différents accords intercommunautaires d’Anefis, à la déclaration d’Entente du 17 juillet 2016 de Niamey.

Bamako,le 10 Août 2016
Fahad Ag Almahmoud
Sécrétaire Général

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *