Search
mardi 16 octobre 2018
  • :
  • :

Conférence du Réseau habitat et francophonie en Belgique: la CONASCOH-Mali présentera les merveilles de la briques H

Dans le cadre de sa participation à la 51e conférence du Réseau habitat et francophonie qui se tiendra, du 18 au 20 juin, en Belgique, la Confédération nationale des sociétés coopératives d’habitat du Mali (CONASCOH-Mali) a organisé, hier lundi 11 juin, une conférence de presse pour informer sur les innovations qu’elle présentera au monde. La conférence était animée par le président de la CONASCOH-Mali, Moussa KONE, en présence de l’architecte urbaniste, Gaoussou TRAORE, et des représentants de plusieurs coopératives d’habitats.

Le président de la CONASCOH, Moussa KONE, a informé que leur confédération participera aux travaux de la 51e conférence du Réseau Habitat et francophonie qui se tiendra du 18 au 20 juin prochain en Belgique. Une occasion pour la CONASCOH-Mali de montrer son savoir-faire, de chercher d’éventuels financements et attirer les investisseurs intéressés par la construction de logements sociaux économiques, soit en brique H ou en brique à terre cuite.
Selon lui, la CONASCHOH-Mali, après avoir bénéficié la signature d’une convention avec l’État du Mali, en vue de promouvoir l’immobilier social, porte un grand intérêt sur sa participation à la 51e conférence du Réseau Habitat et francophonie.
« Les coopératives se portent bien avec des résultats enregistrés au fur et à mesure. Si nous avons mis du temps avant de démarrer un véritable programme collégial, c’est parce que l’État ne s’est pas décidé à accorder cette garantie tant attendue par les banques sur place », a expliqué Moussa KONE.
Il a déclaré que la CONASCOH-Mali est dans la dynamique d’exécuter un programme de 42 400 logements sociaux avec la brique H inventée par l’architecte urbaniste Malien Gaoussou TRAORE. Des briques qui permettent de faire de l’éco habitat.
Le président KONE a saisi l’occasion pour lancer un appel solennel au président de la République, Ibrahim boubacar KEITA, en déclarant que si Dieu lui donne la chance d’avoir un second mandat, qu’il jette un regard envers les sociétés coopératives pour que le programme des sociétés coopératives puisse voir le jour à la satisfaction générale des populations maliennes.
Pour sa part, l’architecte urbaniste Gaoussou TRAORE a expliqué que la brique H est à la fois économique, écologique et rentable en termes de création d’emploi. Selon lui, cette technique qu’il a inventée a été beaucoup appliquée au Burkina Faso et au Cameroun, à la demande de leur gouvernement respectif.
Le promoteur Gaoussou TRAORE a affirmé que la brique H a déjà remporté beaucoup de prix au Mali et à travers le monde. Il a noté le Grand prix du Président de la République en décembre 2017 ; le prix de l’innovation au Salon des industries et des certificats délivrés par les grands du domaine de l’habitat à travers le monde.
« La brique H coûte 30 % moins cher que la brique ordinaire. Aussi, elle est remplie de banco et cela permet de résoudre le problème de l’étanchéité du banco qui est un matériau noble disponible partout en Afrique. La brique H permet de mettre à disposition des logements à la portée de tout le monde, avec moins de chaleur et très résistant », a-t-il expliqué.
L’architecte urbaniste a informé que le volet formation sur la confection et l’utilisation de la brique H sera pris à bras le corps avec la participation des coopératives d’habitats et de l’Etat du Mali. Pour lui, cette innovation permettra au Mali d’exporter une technique de construction qui rapportera de l’argent au pays.
Gaoussou TRAORE a soutenu que la brique H est un savoir-faire malien qui peut être vendu et qui peut rapporter beaucoup de devises et être une solution de construction efficace pour les coopératives d’habitats.

PAR MODIBO KONE




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *