Search
mardi 20 avril 2021
  • :
  • :

Congrès des jeunes musulmans: l’UJMA à la croisée des chemins

En principe, c’est le Président de la Réplique, Ibrahim Boubacar KEÏTA, qui présidera demain samedi, au CICB, l’ouverture des travaux du 2è Congrès de l’Union des jeunes musulmans du Mali (UJMA), couplé au 3è Forum national de la jeunesse musulmane qui a pour thème : «L’Islam au Mali: défis et perspectives».

Ce 2è Congrès de l’UJMA se veut une tribune offrant à la jeunesse musulmane un cadre d’échanges et de réflexion sur la problématique du radicalisme religieux dans notre pays.
A moins de 48 heures de l’évènement, nous avons joint au téléphone, hier jeudi, l’un des membres de la commission d’organisation, en l’occurrence le Dr Hamza MAIGA, pour savoir davantage sur l’état des préparatifs de ces importantes rencontres.
Selon notre interlocuteur, les évènements du samedi regrouperont les responsables d’associations de jeunesse musulmanes de toutes les régions ; ainsi que de nombreux leaders religieux et acteurs de la société civile.
Le choix du thème du 3è Forum se justifie, selon ses organisateurs par l’état actuel de l’islam dans le monde en général et dans notre pays en particulier après la crise de 2012. Un état caractérisé par la montée en puissance des organisations terroristes qui sèment la terreur dans toutes les parties du monde.
Les jeunes qui, en majorité, sont les victimes de cette poussée djihadiste depuis la crise de 2012 ne veulent pas se laisser dicter leurs conduites par les groupes terroristes qui sévissent dans notre pays.
Selon le président de l’UJMA, Mohamed Macky BAH, le combat pour l’émergence d’un islam pluriel et tolérant repose sur la jeunesse qui est la première cible des groupes extrémistes et narcotrafiquant.
«Dans l’islam, il est clair que la vie humaine est sacrée et aucune personne ne peut se permettre et ne peut se prévaloir de cette religion, qui prône la tolérance, pour ôter impunément la vie à son prochain », a rappelé le président sortant de l’UJMA.
Dans un contexte caractérisé par la montée en puissance du terrorisme à travers le monde, qui est contraire aux principes de l’islam et de nos valeurs sociétales, les jeunes musulmans du Mali ont besoin d’une organisation forte capable de les sortir des griffes de ce fléau du siècle. C’est pourquoi, l’espoir est fondé aujourd’hui sur l’UJMA pour donner une alternative à la jeunesse musulmane.
En effet, l’objectif qui anime les responsables de l’UJMA est d’arriver à faire épouser par les jeunes, le principe qui a toujours guidé l’islam, dans notre pays, depuis ses débuts, à savoir : Amour du prochain sans distinction de couleurs, entraide et assistance mutuelle. Pour ce faire, il s’agit de former les jeunes afin qu’ils trouvent pour eux-mêmes des alternatives qui les empêchent d’être gagnés par des tentations. En tout cas, le bureau de l’UJMA qui est aujourd’hui à la croisée des chemins, semble avoir beaucoup fait au cours de son mandat qui s’achève pour cet idéal. Toutefois, il convient de souligner que l’organisation de la jeunesse musulmane du Mali a besoin d’une réforme en profondeur. D’ailleurs, les congressistes en sont conscients de cette nécessité. C’est pourquoi, il est prévu au programme du Forum des sujets pertinents tels que: la lutte contre le radicalisme ; la bonne organisation des prêches sur les ondes (radios et télés), la bonne gestion de nos lieux de cultes, etc.
Quant au congrès, ses travaux seront essentiellement axés sur le bilan du bureau sortant (acquis et faiblesses), la relecture des textes de l’organisation et le tout sanctionné par la mise en place d’un nouveau bureau pour les 5 prochaines années.
Créée en 2007 à la suite du 1er Forum national de la jeunesse musulmane du Mali et du Congrès constitutif par 75 associations et mouvements de jeunes, l’UJMA est aujourd’hui une fédération qui enregistre en son sein plus de 124 associations et mouvements. Elle est présente dans les 8 régions du Mali. Ce qui fait d’elle la plus grande organisation de jeunes musulmans du Mali.

Par Abdoulaye OUATTARA




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *