Search
mercredi 16 août 2017
  • :
  • :

Congrès ordinaire de l’APR: soutien indéfectible au Président IBK

Le premier congrès ordinaire du parti Alliance pour la République (APR) s’est tenu, du 24 au 25 janvier dernier, au CICB, sous la houlette de son président, Oumar Ibrahima TOURE. La cérémonie d’ouverture a enregistré la présence des représentants de plusieurs partis de la majorité présidentielle.
La grande salle du Centre international de conférences de Bamako (CICB) a refusé du monde, en majorité jeune, ce samedi pour la cérémonie d’ouverture du 1er congrès ordinaire du «parti du perroquet».
Parmi les présents, il y avait les délégués des sections du parti, venus de l’intérieur et de l’extérieur du Mali, mais aussi les présidents ou représentants des partis politiques amis, dont l’ancien Premier ministre, Moussa MARA du parti YELEMA; du ministre Mountaga TALL du CNID; ou encore du président de la Convention des partis politiques de la majorité présidentielle, le Dr Boulkassoum HAIDARA. Des artistes, et des chasseurs étaient également à ce rendez-vous politique.
Le ton de la cérémonie a été donné par le secrétaire général de l’Alliance pour la République, le Dr DIALLO, qui a rappelé que le parti APR a été créé le 24 mai 2013 dans un climat politique, marqué par le coup d’État de 2012.
Aussi, a-t-il fait savoir, le parti a participé aux élections générales de 2013, avec comme candidat à la présidentielle son président Oumar Ibrahima TOURE. Au second de la présidentielle, l’APR a apporté son soutien au candidat du RPM, IBK, élu Président de la République avec plus de 77%, a-t-il souligné.
A l’issue des législatives, l’APR a pu faire élire un député à l’Assemblée nationale (Samba YATASSAYE élu à Mopti).
Par ailleurs, il a tenu à précisé que l’APR est membre de l’Alliance pour le Mali à l’Assemblée nationale et de la Convention des partis politiques de la majorité présidentielle (CPM).
Selon son secrétaire général, l’APR est implantée partout au Mali, à l’exception de Kidal. Le parti compte aujourd’hui plus de 90 conseillers nationaux, régionaux, locaux et communaux.
Quant au président du parti, Oumar Ibrahima TOURE, il a vivement remercié les présidents ou représentants des partis politiques qui ont répondu à l’invitation de l’APR pour la cérémonie d’ouverture de son premier congrès.
Selon M.TOURE, durant deux jours, les congressistes vont mener des réflexions sur le Mali, son avenir et la trajectoire du parti APR. Il a exhorté les uns et les autres à faire du slogan du parti ’’le Mali par tous’’ un point d’honneur, une réalité. En outre, les participants auront à examiner le projet de Charte des valeurs du parti, du projet de société, les projets de statuts et règlements intérieurs et du rapport d’activités du Bureau exécutif national provisoire du parti.
‘’Quand nous lancions cette Alliance pour la République, nous n’avions qu’une vision: Œuvre par tous les moyens à notre disposition pour l’édification de notre nation avec en ligne de mire, une redéfinition de l’homme politique malien. En sommes-nous aujourd’hui à tirer un bilan de ce positionnent? Je ne pense pas encore. Si tel était néanmoins le cas, je suis ravi de constater avec vous que notre vision a été ralliée par ce vaste mouvement citoyen qui appelait à un renouveau de la politique malienne, à un renouveau du Mali à l’orée des élections de juillet 2013. Preuve, s’il en était besoin, que notre analyse profonde de la situation de crise de 2012 et nos propositions de solution n’étaient nullement le fruit de réflexion désuète de sens. Au moment où se tient ce premier congrès ordinaire de l’Alliance pour la République, notre pays continue de vivre aux rythmes intolérables des violences et des violations volontaires ou non des pré-accords par les groupes armés dans le septentrion. Nos populations de ces zones n’ont pas encore cette quiétude, cette stabilité nécessaire à la projection dans un futur pour le développement’’, a déclaré le président de l’APR, Oumar Ibrahima TOURE.
Selon lui, les problèmes auxquels nous faisons face dans les domaines de la sécurité, de l’éducation, de l’économie, de la santé, de la justice, de l’environnement, du changement climatique, ne sont ni du Nord, ni du Sud, ni de l’Ouest, ni de l’Est.
«Ce sont des problèmes qui concernent tous les Maliens. Les intérêts que nous partageons en tant que Maliens sont bien plus forts que les forces qui nous séparent’’, a-t-il prêché.
L’APR a soutenu les actions du Président de la République, Ibrahim Boubacar KEITA, depuis son élection et continuera à le soutenir de manière déterminée et constructive, a déclaré M.TOURE.
«Aussi, nous réaffirmons notre appartenance indéfectible à l’Alliance pour le Mali, 2è force politique à l’Assemblée nationale, dont nous assurons la présidence depuis sa création en janvier 2014. Au sein de la majorité présidentielle, l’APR continue de jouer son rôle d’amorce et de force de proposition, le travail pour un retour à la paix ne faiblira pas d’un iota », a garanti le patron de l’APR.
Oumar Ibrahima TOURE a rendu hommage aux victimes de la crise, qui n’a que trop duré, qu’elles soient maliennes, nigériennes, tchadiennes, sénégalaises et françaises.
Plusieurs partis politiques de la majorité présidentielle ou non, à travers leurs représentants ont tenu à exprimer leur solidarité, salutation, amitié, proximité au parti APR et à ses militants, à travers les congressistes.
C’est ainsi du représentant du CNID à celui des FARE, en passant par ceux de ADP-Maliba, RPM, ASMA-CFP, YELEMA se sont succédé au pupitre. Très ovationné par un monde de grand jour, l’ancien Premier ministre, Moussa MARA (président du parti YELEMA), a révélé que le président de l’APR, Oumar Ibrahima TOURE se bat à l’ombre au côté du Président IBK pour bâtir un Mali juste et prospère et surtout pour la réalisation du projet présidentiel. L’ancien PM a encouragé son aîné à persévérer dans ce sens pour aider le Président IBK à sortir du Mali de l’ornière. Car, pour Moussa MARA, ministre ou non, PM ou non, chaque citoyen doit aider et travailler pour le développement du pays.
Le RPM, à travers le vice-président, le Dr Bino TEME, a félicité et remercié l’APR pour sa contribution forte au succès de IBK à la présidentielle de 2013.
Par Hamidou TOGO




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *