Conquête de la mairie de la commune IV: Kaoural renouveau et CAV scelle une alliance

3

Dans la perspective de la conquête de la mairie de la Commune IV du District de Bamako, les Associations Kaoural renouveau et le Collectif-Action et Vérité (CAV) ont signé, le samedi dernier, au Foyer des jeunes de Lafiabougou, une alliance électorale pour faire chemin ensemble.

C’était en présence des présidents des 2 Associations, (Kaoural renouveau et CAV), respectivement Aladji TOURE et Assane SIDIBE. Aussi, plusieurs membres des deux Associations étaient présents pour être témoin de cette union dont les responsables estiment historique.
Dans ses mots introductifs, le président de Kaoural renouveau, Aladji TOURE, a expliqué que leur association, qui a maintenant 10 ans, a beaucoup évolué dans le social pour contribuer à soulager la souffrance des populations de la Commune IV dans plusieurs domaines.
Aussi, a-t-il mis l’accent sur l’assainissement et l’entretien des routes, activités dans lesquelles son Association s’est fait beaucoup remarquée.
«Pendant 10 ans, nous avons fait notre mieux pour le développement de la CIV sans aucune ambition politique. Nous n’avons rien à envier aux politiques, en matière de réalisations dans la Commune. La Commune IV peine toujours à faire des progrès sur presque tous les plans. Notre Commune a été transformée en dépotoir d’ordures et connait trop de difficultés. C’est pourquoi nous donnons la carte rouge aux partis politiques tout en nous engageant à conquérir la mairie pour le bonheur des populations», a déclaré publiquement le président de Kaoural renouveau.
Par ailleurs, M TOURE a rassuré les militants qu’une fois à la mairie, les populations de la Commune IV verront leurs conditions de vie largement changées pour de bon ; si bien que la seule ambition de leur Association est d’œuvrer au développement du pays en luttant contre le chômage. Une association qui s’est engagée à couvrir toutes les régions de notre pays en vue de jouer sa partition dans la gestion du pays à tous les niveaux.
Abondant dans le même sens, le président du CAV, Assane SIDIBE, a souligné que les partis politiques ont bénéficié assez de soutiens de la part des populations sans avoir gain de cause. Comme actions menées par l’Association qu’il dirige durant les 4 ans de son existence, M.SIDIBE a cité l’entretien de plusieurs tronçons routiers à travers toute la CIV ; et des formations et activités génératrices de revenus ont été réalisées au bénéfice des jeunes.
Selon lui, les 2 associations, vu leur force et les actions colossales déjà abattues dans la Commune IV, ont décidé de conjuguer leurs efforts pour s’occuper désormais de la gestion de la Commune.
Pour ce faire, les conférenciers ont expliqué que des listes citoyennes seront élaborées avec des candidats valables, sans favoritisme, venants des 8 quartiers de la Commune.
En tout cas, les responsables des 2 Associations croient fermement que les élections communales à venir permettront de prouver que la Commune IV n’a pas besoin des politiques pour aller de l’avant.
«Il est temps et grand temps que la société civile s’unisse pour poser les bases d’un réel développement», a appelé le président du CAV.
Déjà, l’alliance Kaoural renouveau-CAV se dit prête à faire de l’assainissement de la Commune IV une réalité et à lutter contre la pauvreté avec la création de milliers d’emplois pour les jeunes.

PAR MODIBO KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *