Search
jeudi 22 juin 2017
  • :
  • :

Consolidation de la paix et de la démocratie: le parti UDD engage sa responsabilité

L’Union pour la démocratie et le développement (UDD) entend jouer pleinement sa partition dans la consolidation de la paix et de la démocratie dans notre pays. C’est justement le thème que ce parti politique a choisi pour sa conférence des cadres qui est prévue, ce samedi 29 novembre, au Centre international de conférence de Bamako.

Selon des sources proches du parti UDD, les délégués sont attendus de l’ensemble des régions du pays ainsi que des six communes du District de Bamako.

A en croire les mêmes sources, l’actualité nationale a conduit au choix du thème qui sera débattu. En effet, rappelle-t-on, nonobstant la volonté manifeste des plus hautes autorités du pays de faire aboutir rapidement le processus de paix et de réconciliation nationale, il reste toujours buté à des obstacles dont la taille ne les rend pour autant pas insurmontables. La preuve la plus belle étant que des avancées considérables ont été réalisées sur la voie de cette paix.

En outre indique-t-on, la paix, pour notre pays, représente un réel défi de développement. Toutes choses qui devraient en faire une quête pour chaque Malien.

C’est conscient de tous ces enjeux, que les responsables de l’UDD, précise-t-on, ont décidé d’engager la réflexion pour qu’au sortir de cette conférence, le parti puisse apporter une nouvelle pierre à l’érection et à la consolidation de la paix.

En ce qui est de la consolidation de la démocratie, l’autre sujet qui sera à l’ordre du jour de la conférence des cadres, nos sources soutiennent qu’il s’agit d’une quête permanente qui est de ce fait toujours d’actualité.

Les assises de ce week-end seront donc une occasion de faire check-up de la démocratie dans notre pays pour proposer des pistes pour son maintien à flot.

Une plateforme de soutien au ministre Tieman Hubert

Par ailleurs, apprend-on, une autre cérémonie est prévue le dimanche prochain au CICB. Elle devra servir de cadre à la signature d’une plateforme entre une vingtaine de partis politiques pour soutenir le président de l’UDD, Tieman Hubert COULIBALY. L’on ignore pour le moment la liste des partis signataire, tout comme l’objet du soutien à l’actuel ministre de Domaines de l’Etat, des affaires foncières et du patrimoine.

Par Bertin DAKOUO

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *