Consultations et dons de médicaments à Sogoniko: le geste utile des pompiers humanitaires

9

L’organisation Pompiers humanitaires maliens (PHM) a initié, hier mardi 20 septembre, une journée de consultations et de distributions gratuites de médicaments au bénéfice de la population de Sogoniko, en commune VI du district de Bamako. C’est l’école fondamentale ‘’Farandole’’ qui a servi de cadre à cette journée de consultations.

La cérémonie officielle s’est déroulée en présence du président de l’ASACOSO, Sony KONE ; de la 2e vice-présidente de PHM, DIARRA Aminata MAIGA, et des médecins du CSCOM de Sogoniko.
Le président de l’Association de santé communautaire de Sogoniko (ASACOSO), Sony KONE, a exprimé la satisfaction et la joie de la population de Sogoniko et du personnel médical pour cette action humanitaire de l’organisation, les Pompiers humanitaires maliens. Pour lui, ce geste contribuera grandement à soutenir les actions de l’ASACOSO qui consistent à veiller sur la santé des populations de Sogoniko en particulier et de la commune VI en général.
Le président de l’ASACOSO a particulièrement salué le fait qu’en plus des consultations, l’organisation, les Pompiers humanitaires maliens, donne gratuitement des médicaments aux patients. C’est pourquoi, a-t-il formulé le vœu, que l’initiative soit pérenne et étendue dans l’espace et dans le temps pour atteindre le maximum de populations de l’aire de santé de l’ASACOSO.
Le médecin directeur du CSCOM de Sogoniko, Boua TRAORE, a estimé que cette action rentre dans le cadre de la promotion sanitaire, dans le district sanitaire de Sogoniko. Selon lui, les consultations concernent les pathologies courantes comme le paludisme, le diabète, la typhoïde…
Aussi, les cas les plus compliqués sont-ils référés au CSCOM de Sogoniko pour des analyses plus approfondies.
Il a indiqué que ce sont, au minimum, 200 personnes qui seront consultées pour cette journée initiée par les Pompiers humanitaires maliens.
Aux dires du Dr TRAORE, en prélude à cette opération de consultation et de don de médicaments gratuitement, des sensibilisations ont été faites dans les mosquées du quartier et au niveau du chef de quartier pour informer le maximum de personnes.
La représentante du président des Pompiers humanitaires maliens, DIARRA Aminata MAIGA, a souligné que cette journée de consultation vise à contribuer à l’amélioration des conditions socio-économiques des populations de l’aire de santé de Sogoniko.
« Cette journée est symbolique et illustre tout l’engagement des Pompiers humanitaires maliens pour soulager les populations, notamment dans le domaine de la prévention et de la lutte contre certaines maladies fréquentes, dont le paludisme, la typhoïde, le diabète, l’hypertension artérielle et les bronchites », a-t-il affirmé.
Soulignons que les Pompiers humanitaires maliens, est une jeune organisation qui a été créée en 2014. Elle a pour but d’entreprendre des actions d’assistance directe aux populations pendant les crises humanitaires (consultations médicales, premiers soins d’urgence aux populations vulnérables…) ; assistances indirectes aux populations à travers les services de la protection civile ( soutien à la protection civile dans les missions d’urgence, par le don d’équipements et matériels, l’appui technique ou des secours par le déploiement des volontaires qualifiés ; la réalisation de programme de développement durable comme la réalisation des études et la conception des projets de résilience).
Depuis sa création, l’organisation a déjà entrepris des actions de dépistage du diabète d’un millier de personnes dans les régions de Kayes, Ségou, Gao et dans le district de Bamako dans les infirmiers de Sogoniko, Dravéla, et à la direction générale de la protection civile.

PAR MODIBO KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *