Search
jeudi 3 décembre 2020
  • :
  • :

Conventions minières: le PDG de Barrick n’est pas inquiet d’une révision

Au Mali, la modification des conventions minières envisagée par le gouvernement de transition pourrait se dérouler mieux que prévu. Si des tensions entre l’industrie et l’Etat sont toujours possibles, le PDG du géant Barrick, Mark Bristow, trouve la démarche « acceptable ».
Le géant minier Barrick Gold, actif notamment dans l’exploitation de l’or au Mali, ne s’inquiète pas de la possibilité d’une modification des conventions minières conclues avec l’Etat. C’est ce qui ressort des propos tenus par son PDG Mark Bristow (photo), quelques jours après la transmission au président de la transition Bah N’Daw d’un rapport de l’Auditeur général du pays demandant une révision de ces accords.
« Il est acceptable que le nouveau gouvernement veuille remettre en question toutes les transactions qui ont pu être conclues sous l’ancien régime […]. Je ne vois rien de sinistre dans cette situation », a déclaré à Reuters M. Bristow.
Pour rappel, la compagnie minière Barrick Gold est active au Mali au complexe aurifère Loulo-Gounkoto. Elle possédait également dans le pays, en coentreprise avec AngloGold Ashanti, la mine d’or Morila, jusqu’à sa cession récente à Mali Lithium Limited.

Source : Agence Ecofin




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *