Search
lundi 19 octobre 2020
  • :
  • :

La coronagrève à Hôpital du Mali

Dans un communiqué ‘’la Direction générale de l’Hôpital du Mali informe l’opinion publique qu’une manifestation du personnel contractuel du Centre de prise en charge de la COVID-19 a eu lieu ce jour 14 septembre 2020 dans l’enceinte de l’hôpital avec comme objectif, le paiement des salaires de tout le personnel intervenant sur le site COVID-19’’. Koutoubou ye ! Sinon, dans le Plan d’actions pour la prévention et la réponse à la maladie à Covid-19 (COVID-19), on nous avait chanté cette belle chanson : ‘’en ce qui concerne la prise en charge, on note la disponibilisation des équipements Médicaux, la Prise en Charge Personnel de Garde et la Prise en Charge Médicale des Cas. Le montant total de cette prise en charge est de 885 900 000 FCFA’’. Et puis, ce n’est pas tout. Quand les bledards se sont fâchés, parce qu’ils étaient littéralement rackettés pour l’obtention d’un certificat de test Covid-19 RT-PCR, ce test PCR devant OBLIGATOIREMENT être réalisé par l’Institut National en Santé Publique (INSP) Laboratoire de virologie médicale et des maladies émergentes, en plus de la présumée pagaille organisée autour dudit test, un gourou de la lutte anti-covid est formel : les agents reçoivent de la motivacilline à gogo en primes journalières pour diligenter les tests. Dja les sous ne sont pas équitablement répartis, puisque le masque anti-covid n’a pas suffi à masquer le manque de sous du personnel de tout le personnel intervenant sur le site COVID-19. Ou bien ce sont les caïmans sanitaires et financiers qui ont soufflé leurs sous. En tout cas, ce n’est plus question de kouma ; parce que la thérapie du manque de fric, c’est le fric. Epicetout.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *