Search
samedi 24 octobre 2020
  • :
  • :

Dans les coulisses des législatives C.II: la prétention contrariée de Hadi Niangadou

C.II : la prétention contrariée de Hadi Niangadou

En commune II du District de Bamako, l’alliance RPM-Adema et MPM a failli capoter pour les législatives. Pour cause : l’honorable Hadi NIANGADOU ne voulait plus de l’ADEMA représenté par Mme DJILLA Aissata DIALLO sur leur liste. Parce que le Président du Mouvement pour le Mali (MPM) souhaitait avoir deux candidats sur cette liste y compris lui-même. L’information a été confirmée par des responsables des partis politiques concernés.

« En 2013, je suis parti avec le RPM qui avait deux candidats sur trois. Je souhaite qu’on reconduise cette même alliance en me permettant d’avoir cette fois-ci deux candidats sur la liste », nous rapporte l’honorable NIANGADOU. Pour beaucoup, la stratégie consiste pour Hadi à faire en sorte qu’il ait la possibilité d’avoir deux députés dans la commune considérée être son fief électoral.

L’enjeu de ces législatives pour le MPM, selon les mêmes sources, c’est d’abord un groupe parlementaire afin de devenir une force de proposition dans l’Hémicycle. Après de nombreuses tractations, le Parti RPM a dit niet au MPM. Et une décision contraire allait être prise au détriment de la candidate de l’ADEMA.

Niafunké : suspense sur le choix des candidats de l’URD

Le 13 février est la date limite des dépôts de candidatures. A ce jour, il y a peu de suspense sur le choix et la décision des candidats à s’engager ou pas.  Sauf dans la section de l’Union pour la république et démocratie (URD) de Niafunké où rien n’est précis. Il faut choisir entre trois candidats, dont Soumaila CISSE. Selon des sources proches du dossier, en principe, la section se réunira le week-end lors de sa conférence de section d’investiture des candidats. A c’est à elle de faire le choix de ses porte-étendard du Parti. Et à ce stade, il est difficile de dire si Soumaila CISSE fera ou pas partie des candidats de l’URD dans le cercle de Niafunké dont il est originaire.

Dioila : Konimba Sidibé se lance dans la course

Le cercle de Diola se prépare à un duel entre Majorité et Opposition. En effet, hier jeudi, l’ancien ministre Konimba SIDIBE qui est devenu un virulent opposant du régime a annoncé sur sa page Facebook que son Parti MODEC a scellé une alliance électorale avec l’honorable Bakary FOMBA de l’URD, l’honorable Daouda COULIBALY de ADP-Maliba. Ainsi, Konimba va figurer parmi les rares présidents de parti politique à aller à la conquête des suffrages des électeurs.

Aussi, sur leur liste, ils se réclament tous de l’opposition.  Et lors de ces élections, ils seront en face de la liste RPM conduite par l’honorable Mamadou DIARRASSOUBA.

Niono : l’opérateur Diadié Ba candidat de l’ADP

C’est officiel, l’opérateur économique Diadié BA est dans la course pour les législatives dans le cercle de Niono au nom du Parti ADP-Maliba. Dans cette circonscription, son Parti est en alliance avec le Parti SADI représenté par l’honorable Amadou Araba DOUMBIA, l’un des députés sortants. Et enfin, leur liste est complétée par Aïné COULIBALYA, également de l’ADP-Maliba.

Législatives : YELEMA et PRVM s’allient en C.I

Le Président du Comité Exécutif Central des jeunes du parti YELEMA et le Président du bureau National des jeunes du PRVM s’allient en commune 1 pour imposer le changement.

Rassemblé par Sikou BAH




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *