Search
samedi 24 octobre 2020
  • :
  • :

Déclaration de clarification de l’Imam Dicko: « ceux qui veulent créer la confusion ont mal interprété notre message »

Comme annoncé, hier en fin de matinée, l’Imam Mahmoud DICKO, après sa convocation avortée, a fait une adresse de clarification Se faisant passer pour soucieux de la stabilité de ce pays que nous avons en partage, il estime que ses propos tenus, lors du meeting de samedi dernier, ont fait l’objet de manipulation, quand bien même ils étaient très clairs. Et d’inviter ses partisans à ne jamais perdre le sens de la raison dans les actions qui sont posées. Nous vous livrons in extenso son intervention.

Nous rendons grâce à Allah et prions pour que la paix et le salut soient sur le Prophète (PSL). Je répète ici (sur la Radio Niéta) ce que j’ai dit aux gens (au Palais de la Culture). J’ai lancé un appel au calme et à la retenue. On veut nous faire porter une chaussure qui n’est pas la nôtre. Nous ne sommes pas les ennemis du pays. Nous n’allons pas mettre le feu à notre patrie ; nous n’allons pas détruire le pays.

Si nous étions dans cette logique, je crois que nous avons plusieurs occasions de le faire. Le message que nous avons lancé samedi dernier est clair. Mais, ceux qui veulent créer la confusion, l’amalgame, ont mal interprété notre message.

C’est à la suite de cela, on est venu me dire que le Procureur souhaiterait m’entendre, car ils n’ont pas compris le sens de certains propos. J’ai répondu que je suis un citoyen, de ce fait, je ne suis pas au-dessus de la loi. Et si le Procureur me convoque, je vais répondre.

C’est cette convocation qui est à l’origine de la mobilisation de ce matin (Ndlr : hier matin). Finalement, on nous a fait savoir que la convocation avait été annulée. Mais, comme la mobilisation a été très grande, j’ai demandé aux uns et aux autres de faire preuve de retenue. Il ne faut pas que nous soyons à l’origine de la déstabilisation de notre pays. La patrie est au-dessus de tout. Encore une fois, je demande aux gens de revenir à la raison. J’ai invité tout le monde à rentrer tranquillement à la maison et que je les tiendrai informés de la suite.

Je voudrais que les gens comprennent que nous avons toujours souhaité que toutes nos manifestations se passent dans le calme et la tranquillité. Nous n’allons pas détruire ce pays et nous ne nous associerons jamais aux ennemis de ce pays. Il faut que les gens comprennent cela.

Il ne faut pas qu’ils comprennent autrement. Car, dans ce pays, les gens ont tendance à tout interpréter dans le mauvais sens. Certains se sont spécialisés dans l’art de transformer les propos des gens.

Mon souhait est que tout se passe dans la sérénité. J’ai l’habitude de dire aux gens de se révolter sans tomber dans la passion aveugle. Quoi qu’il arrive, il faut que nos actions soient guidées par la raison.

Il ne faut jamais que nous posions des actes dont les conséquences retombent sur nous et/ou sur le pays entier.

Je vous prie de comprendre le sens de mon message comme tel.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *