Déclaration de la CNAS-Faso Hèrè à l’occasion du 56ème anniversaire de la proclamation de l’Indépendance de la République du Mali

Ce jeudi 22 septembre 2016, le Mali célèbre le 56 ème anniversaire de son accession à la souveraineté nationale et internationale. Voilà 56 ans en effet, jour pour jour et date pour date, à l’issue du Congrès Extraordinaire de l’Union Soudanaise, section territoriale du RDA, ce grand mouvement panafricain qui a inspiré et organisé la lutte de nos Peuples pour reconquérir leur dignité et leur liberté, le Président Modibo Keïta proclamait solennellement l’Indépendance de la République du Mali ainsi que la volonté du nouvel Etat souverain de construire son indépendance économique et de contribuer à l’unité africaine.
C’est l’occasion pour le Bureau Politique National et l’ensemble des militantes et des m! ilitants de la CNAS-Faso Hèrè (Convention Nationale pour une Afrique Solidaire) de saluer la mémoire de tous les martyrs tombés sur le champ de l’honneur dans leur lutte acharnée contre l’oppression et l’exploitation coloniales et pour l’affirmation de la personnalité africaine dans le concert des nations libres et éprises de paix. C’est aussi l’occasion de rendre à nouveau un hommage appuyé au Président Modibo Keïta et à ses illustres camarades de lutte, au nombre desquels de vaillantes femmes des villes comme de la campagne, qui n’ont ménagé aucun effort, aucun sacrifice pour la renaissance du Mali, l’édification d’une économie nationale indépendante et planifiée au service du Peuple malien tout entier, la sauvegarde de l’unité nationale et de l’intégrit&eacute! ; territoriale du Mali, la construction de l’unit&eacute! ; africaine et la défense de la paix, de l’amitié et de la coopération entre les Peuples du monde entier.
Assumant pleinement l’héritage des pionniers de l’Indépendance et inscrivant son combat dans le sillage de la lutte pour l’édification d’une économie bénéficiant d’abord au Peuple malien, la CNAS-Faso Hèrè réaffirme son attachement inébranlable aux valeurs et aux idéaux du 22 septembre 1960 et du 26 mars 1991 ainsi que sa détermination à combattre la mauvaise gouvernance et la démission nationale sous toutes ses formes.
En ces moments critiques de l’évolution historique de notre pays où de puissantes forces extérieures, subodorant nos énormes ressources naturelles (richesses minières du sous-sol, eaux souterraines, énergie ! solaire, position géostratégique de certaines localités, etc.) et s’appuyant sur des complices locaux cherchent à miner la souveraineté de l’Etat malien, à remettre en cause son intégrité territoriale, à saper l’unité nationale ainsi que le caractère laïc et unitaire de notre Etat républicain et démocratique, le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè engage toutes les forces patriotiques, progressistes, républicaines et démocratiques à redoubler de vigilance et de détermination pour faire échec aux plans diaboliques des ennemis intérieurs et extérieurs du Peuple malien.
Nos pères, mères et grands-parents ont, contre vents et marées, dignement accompli leur devoir de génération : arracher notre Peuple du joug colonial, tracer la voie de la construction nationale dans la justice sociale et la concorde nationale, frayer le chemin vers l’unité africaine et jeter les bases d’un Etat moderne fort, capable d’exercer sa souveraineté pleine et entière sur l’ensemble du territoire national.
Il revient aux générations d’aujourd’hui et de demain d’accomplir elles-aussi leur devoir face à notre Peuple et face à l’Histoire : sauvegarder la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale du Mali, défendre et consolider le caractère républicain, démocratique, laïc et unitaire de l’Etat, maintenir et renforcer l’unité nationale, assurer la justice sociale et une gestion transparente et rigoureuse des affaires et des ressources publiques au bénéfice du Peuple, donner de nouvelles raisons de vivre et d’espérer à notre Jeunesse ainsi qu’aux femmes des milieux urbains et ruraux, construire le Mali de demain sur des bases solides en harmonie constante avec les idéaux du 22 septembre 1960 et du 26 mars 1991.
A cet effet, la CNAS-Faso Hèrè réitère l’appel que, le 5 avril 2012 déjà avec ses partenaires réunis au sein de l’ADPS (Alliance des Démocrates Patriotes pour la Sortie de crise), elle avait lancé à l’effet de convoquer sans délai un Congrès Extraordinaire du Peuple malien pour tracer ensemble les voies du renouveau démocratique et populaire au Mali.
Ce combat pour un Mali fort et prospère dans un environnement de sécurité et dans une Afrique unie, la CNAS-Faso Hèrè le continuera sans relâche au coude à coude avec toutes les forces acquises au changement démocratique et déterminées à d&e! acute;fendre la Constitution de janvier 1992 et tous les acquis de la ! lutte de notre Peuple et de l’Afrique pour revendiquer leur place, toute leur place, dans le concert des Nations libres et démocratiques.
Le Mali pour tous, des chances égales pour chacun!

Pour le Bureau Politique National de la CNAS-Faso Hèrè
Le Secrétaire Général
L’Ingénieur Soumana Tangara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *