Délégation de la CCIM du district: le premier chantier de Cheick Oumar Sacko

8

Solennellement installé, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée, hier jeudi, dans l’après-midi, devant son siège, sis à Bamako-Coura, Immeuble Aïché Malinké, le premier Bureau de la Délégation régionale de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali (CCIM), a annoncé son premier chantier : en tandem avec le Bureau du district mis en place, recenser les déguerpis et définir les modalités de revendications pour leur recasement.

L’éclat de la cérémonie d’installation officielle de la Délégation régionale, placée sous la présidence du Directeur régional du commerce et de la concurrence, Issa Idrissa MAIGA, représentant le ministre du Commerce, a été rehaussé par la présence de nombreux acteurs du monde du commerce.
La cérémonie a été marquée par 4 interventions.
Le représentant du maire de la commune III a ouvert la série d’interventions, non seulement pour souhaiter la bienvenue à ses hôtes, mais également formuler des vœux de réussite pour le nouveau bureau et des vœux de paix et de prospérité pour notre pays qui traverse des moments difficiles.
Succédant au maire, le représentant du président de la Chambre de commerce et d’industrie du Mali a souligné que l’élection du Bureau de la Délégation régionale du District de Bamako s’est déroulée dans les règles de l’art sans contestation aucune. Ce pourquoi, il a salué le ministère du Commerce et de l’industrie (actuel ministère du Commerce).
Il a salué les membres du Bureau pour la confiance placée en eux par leurs pairs. Aussi ne doute-t-il pas qu’ils ont la compétence nécessaire, surtout la volonté ferme pour mener à bien leur mission, dans l’intérêt général des opérateurs économiques.
Le représentant du président de la CCIM, au-delà de la Délégation du District de Bamako, a mis l’accent sur la nécessité pour toutes les délégations régionales d’œuvrer à la bonne exécution du Plan de mandature 2015-2020 de la Chambre.
En outre, s’il a assuré de l’accompagnement de son organisation pour les opérations de déguerpissement ; il a par contre demandé l’application de mesures d’accompagnement, en l’occurrence le recasement des déguerpis.
En terminant, il a assuré le Bureau de la Délégation régionale du District de Bamako du soutien total du Bureau national de la CCIM.
Le représentant du ministre du Commerce, le Directeur régional du commerce et de la concurrence, Issa Idrissa MAIGA, a salué l’esprit de civisme, de patriotisme qui a prévalu durant tout le processus de mise en place du Bureau de la Délégation régionale du District de Bamako. Il a aussi félicité l’ensemble des membres de la Chambre de commerce et d’industrie pour la maturité dont ils ont su faire montre. Avant de déclarer solennellement installé le Bureau de la Délégation régionale du District qui est le premier du genre.
Le président Cheick Oumar SACKO (président du Syndicat national des commerçants détaillants du Mali (SYNACODEM), dans un premier temps, a eu beaucoup de mots de remerciements à l’endroit de différentes personnalités et organisations.
Dans un second temps, M. SACKO a annoncé son premier chantier à la tête du Bureau de la Délégation régionale du District de Bamako. Il s’agit de procéder au recensement de l’ensemble des personnes déguerpies, même s’il reconnaît que ce n’est pas une tâche aisée ; de définir les modalités de revendication pour que les personnes concernées par les opérations de déguerpissement puissent être recasées.

Par Bertin DAKOUO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *